5 349.30 PTS
-
5 355.0
+0.10 %
SBF 120 PTS
4 267.01
-
DAX PTS
13 103.56
+0.27 %
Dowjones PTS
24 651.74
+0.58 %
6 466.32
+1.20 %
Nikkei PTS
22 764.24
+0.94 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

L'Espagne crée 4.200 postes de fonctionnaires, une première depuis la crise

| AFP | 176 | Aucun vote sur cette news
Le ministre espagnol du Budget Cristobal Montoro
Le ministre espagnol du Budget Cristobal Montoro ( OSCAR DEL POZO / AFP/Archives )

Le gouvernement conservateur espagnol a annoncé vendredi plus de 22.000 offres d'emplois de fonctionnaires dont 4.200 nouveaux postes, la moitié au fisc, une première en près de dix ans après une cure d'austérité draconienne.

Il s'agit d'une "offre d'emplois historique", estime dans un communiqué le principal syndicat de fonctionnaires CSIF.

"Depuis 2008, il n'y a pas eu de créations nettes d'emplois", seulement des remplacements de fonctionnaires partant à la retraite, a précisé à l'AFP le vice-président du syndicat Francisco Iglesias.

Environ 18.000 postes seront ouverts pour faire face à des départs à la retraite et régulariser des intérimaires.

La majorité des nouvelles places (2.150) se trouveront aux services des impôts, selon les chiffres présentés vendredi par le ministre du Budget Cristobal Montoro au cours d'une conférence de presse à l'issue du conseil des ministres.

Les remplacements de fonctionnaires partant à la retraite, quasiment gelés après la crise, ont progressivement repris à partir de 2014.

Quelque 40.000 postes de fonctionnaires relevant de l'administration centrale (ministères, administrations pénitentiaire, sécurité sociale...) ont été détruits en Espagne depuis 2010, sur les quelque 260.000 qui existaient à l'époque, selon Francisco Iglesias.

Mais c'est sans compter les coupes claires dans d'autres entités (armée, justice, santé publique, régions, etc.).

Il y avait en Espagne 2,5 millions de fonctionnaires en 2016 contre 2,7 millions au début de l'année 2010, d'après des données officielles.

"Nous le considérons comme un premier pas. Ce n'est pas suffisant", a réagi Jose Manuel Vera, du syndicat CCOO, sur la radio Cadenar Ser, soulignant par exemple le cruel manque de postes dans l'administration pénitentiaire.

Fin mars, le gouvernement de Mariano Rajoy avait déjà annoncé la régularisation massive de 250.000 intérimaires dans la fonction publique, où ils représentent parfois 40% des effectifs, notamment dans l'éducation et la santé.

"Il est désormais temps de s'occuper de la hausse des salaires des fonctionnaires (gelés de 2010 à 2015, ndlr) pour commencer à récupérer du pouvoir d'achat", a noté le CSIF. Fin mars, la hausse de 1% proposée par le gouvernement avait été rejetée par les syndicats.

Cette annonce du gouvernement intervient à un moment où l'Espagne s'est engagée à réduire son déficit public à 3,1% du PIB en 2017, contre 4,5% l'année précédente. Le budget 2017 ne comprend pas de coupes budgétaires, mais prévoit une augmentation des recettes fiscales trois fois supérieure à celle de 2016, des prévisions jugées "excessivement optimistes" par l'association des grandes entreprises espagnoles.

L'Espagne, en plein redémarrage économique, devrait voir son PIB progresser de 3% en 2017, selon les prévisions gouvernementales.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/12/2017

La procédure de désintéressement s'est close le 14 décembre

Publié le 15/12/2017

Avec la nomination de Marie-Christine Levet le Conseil d'administration de SoLocal Group "marque la volonté d'accélérer le développement de SoLocal Group sur le digital"...

Publié le 15/12/2017

La société française de reciblage publicitaire Criteo a plongé de 27% en trois séances sur le Nasdaq. La société est plombé par la nouvelle politique anti-cookies d'Apple.

Publié le 15/12/2017

Le Conseil d'administration de Fnac Darty est présidé par Jacques Veyrat...

CONTENUS SPONSORISÉS