En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 379.65 PTS
-
5 373.0
+0.58 %
SBF 120 PTS
4 318.32
-
DAX PTS
12 331.30
+0.99 %
Dowjones PTS
25 758.69
+0.35 %
7 371.42
-0.08 %
1.149
-0.03 %

L'ASN autorise le redémarrage de la centrale nucléaire du Tricastin

| AFP | 304 | Aucun vote sur cette news
La centrale nucléaire du Tricastin (Drôme), le 10 octobre 2017
La centrale nucléaire du Tricastin (Drôme), le 10 octobre 2017 ( PHILIPPE DESMAZES / AFP/Archives )

L'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a annoncé mardi avoir autorisé EDF à redémarrer la centrale du Tricastin (Drôme) à la suite des travaux qui ont été effectués sur le site.

Les quatre réacteurs de 900 MW chacun avaient été mis provisoirement à l'arrêt à la suite d'une demande de l'ASN fin septembre pour renforcer une digue jugée trop fragile au nord de l'installation.

"L'ASN considère que l'état de la digue, après les investigations et les réparations menées par EDF, permet le redémarrage des réacteurs d'EDF et a donné son accord pour le redémarrage des réacteurs 2, 3 et 4", a indiqué le gendarme du nucléaire dans un communiqué.

Le réacteur 1 reste à l'arrêt, EDF devant y réaliser des actions de maintenance jusqu'à la fin de l'année.

La date de remise en service de la centrale, initialement prévue début novembre, avait été repoussée à plusieurs reprises. A la suite du premier report, EDF avait été contraint de revoir à la baisse son objectif de production nucléaire et ses objectifs financiers pour l'année.

Selon le calendrier fourni par EDF au gestionnaire du réseau RTE, le réacteur Tricastin 2 doit redémarrer mercredi.

"On attendait le feu vert de l'autorité de sûreté, qu'on a obtenu hier soir", a commenté Dominique Minière, directeur du parc nucléaire et thermique d'EDF.

"On a une idée assez claire des travaux complémentaires qu'il faut faire", a-t-il ajouté, en marge d'un colloque à Paris.

L'ASN évoque en effet "dans certaines conditions, des risques de glissements locaux qui, sans remettre en cause la stabilité de la digue, rendraient nécessaire la réalisation de travaux après la survenue d'un séisme".

"EDF a de ce fait pré-positionné des moyens matériels à proximité de la digue afin d'être en mesure de réaliser les travaux nécessaires au traitement des glissements qui seraient éventuellement constatés après un séisme", indique-t-elle.

EDF prévoit aussi de procéder à un nouveau renforcement de la digue afin qu'elle résiste à un séisme extrême.

"On aura un passage janvier-février nettement meilleur que les années précédentes" en terme de disponibilité du parc nucléaire français, a répété Dominique Minière. Durant le pic hivernal, seuls 4 ou 5 réacteurs devraient être indisponibles contre neuf l'année dernière.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/08/2018

La levée de fonds de Genkyotex pourrait atteindre 9,225 ME...

Publié le 20/08/2018

  CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL ALPES…

Publié le 20/08/2018

Après la nomination en juin dernier de Pierre Pouletty comme président de Cromology, Wendel a annoncé l'arrivée le 27 août prochain de Loïc Derrien au poste de directeur général de Cromology.…

Publié le 20/08/2018

Adocia a annoncé que le tribunal arbitral en charge de la procédure engagée à l’encontre de Eli Lilly & Company a statué en sa faveur en ce qui concerne sa première demande. Il a accordé à…

Publié le 20/08/2018

Transgene a finalisé la vente des droits de TG6002 (virus oncolytique) et TG1050 (vaccin thérapeutique contre l’hépatite B chronique) pour la Grande Chine à Tasly Biopharmaceuticals. Toutes les…