Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 727.52 PTS
+0.63 %
6 734.00
+0.81 %
SBF 120 PTS
5 259.89
+0.61 %
DAX PTS
15 587.36
+0.81 %
Dow Jones PTS
35 294.76
+1.09 %
15 146.92
+0.63 %
1.160
0. %

L'Arabie saoudite lance un nouveau plan pour attirer les investissements

| AFP | 544 | 2.33 par 3 internautes
Le prince Mohammed ben Salmane, le 23 octobre 2018 lors d'une conférence à Ryad
Le prince Mohammed ben Salmane, le 23 octobre 2018 lors d'une conférence à Ryad ( Fayez Nureldine / AFP/Archives )

L'Arabie saoudite a annoncé lundi le lancement d'un nouveau plan destiné à attirer les investissements étrangers à hauteur de 89,5 milliards d'euros par an, par le biais de diverses mesures incitatives visant en particulier le secteur privé.

Depuis son ascension en 2017, le prince héritier Mohammed ben Salmane a lancé plusieurs projets destinés à rendre l'économie de son royaume moins dépendant de l'or noir, premier pays exportateur de brut au monde.

"Le prince héritier a annoncé aujourd'hui le lancement du National Investment Strategy (NIS)", a indiqué l'agence de presse officielle saoudienne SPA.

Le NIS est censé porter le flux annuels des investissements directs à l'étranger (IDE) à 388 milliards de riyals (environ 89,5 milliards d'euros) et augmenter l'investissement intérieur annuel à 1.700 milliards de riyals (environ 392 milliards d'euros) d'ici à 2030, a-t-elle précisé.

Selon l'agence, ce nouveau projet vise à attirer les investissement en "améliorant le climat des affaires", "en mettant en place des mesures réglementaires et législatives capitales" et "en attirant des sièges régionaux (d'entreprises) dans le royaume".

Parmi les mesures annoncées, "la création de zones économiques spéciales dotées de réglementations et d'incitations concurrentielles" devrait attirer les investissements dans les secteurs jugés prioritaires, d'après SPA, qui ne précise pas lesquelles.

Première puissance économique arabe, l'Arabie saoudite tente d'attirer les investisseurs et de se défaire de sa réputation de pays ultraconservateur doté d'une administration compliquée et d'une règlementation obsolète.

Les mesures récemment prises, comme celles annoncées lundi, sont déjà appliquées par d'autres pays du Golfe, en particulier les Emirats arabes unis, qui ont largement diversifié leur économie en s'imposant comme une plaque tournante dans différents domaines économiques.

 ■

Copyright © 2021 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
3 avis
Note moyenne : 2.33
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/10/2021

Contrat d'environ 130 millions d'euros,

Publié le 15/10/2021

LES TOQUES BLANCHES DU MONDE, acteur français spécialisé dans la distribution de produits alimentaires premium, annonce aujourd'hui ses résultats du...

Publié le 15/10/2021

Dans le cadre du projet de construction d'une arena sur le site d'OL Vallée, OL Groupe et Live Nation ont officialisé ce vendredi 15 octobre un accord commercial d'une durée de 15 ans à compter de…

Publié le 15/10/2021

Alstom a été choisi par Île-de-France Mobilités et la RATP pour fournir les nouvelles rames de tramways de la ligne T1 en Île-de-France. La commande ferme, de 37 rames Citadis X05 et d’un…

Publié le 15/10/2021

Verallia a informé de l'application, à compter du 7 octobre 2021, d'un droit de vote double au profit des actions de la société entièrement libérées ayant fait l’objet d’une détention…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne