En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 620.65 PTS
+0.09 %
5 634.00
+0.32 %
SBF 120 PTS
4 434.36
+0.07 %
DAX PTS
12 389.62
+0.14 %
Dowjones PTS
27 147.08
+0.13 %
7 888.56
-0.00 %
1.103
-0.03 %

L'ancien patriarche de Volkswagen, Ferdinand Piëch est mort

| AFP | 356 | Aucun vote sur cette news
Ferdinand Piech, à Stuttgart le 30 mai 2017
Ferdinand Piech, à Stuttgart le 30 mai 2017 ( THOMAS KIENZLE / AFP/Archives )

L'ancien patron et figure historique du constructeur automobile Volkswagen, Ferdinand Piëch, est mort à l'âge de 82 ans, a annoncé sa femme dans un message transmis à l'AFP par son avocat.

"Mon mari (...) est décédé subitement et de manière inattendue le 25 août 2019", écrit Ursula Piëch dans un bref communiqué, confirmant des informations de presse et évoquant "une vie marquée par la passion pour l'automobile et les employés qui les construisent".

Selon plusieurs médias, dont Bild, l'ancien président du directoire et président du conseil de surveillance de Volkswagen est mort dans un hôpital de Rosenheim, en Bavière, où il avait été transporté après s'être écroulé dans un restaurant sous les yeux de sa femme.

Né à Vienne le 17 avril 1937, Ferdinand Piëch est considéré comme le patriarche de VW qu'il a transformé en un groupe comprenant de nombreuses marques automobiles à partir de 1993 avant de céder la direction en 2002.

Qualifié de "légende de l'automobile" par le quotidien Bild, il était l'une des figures les plus importantes de l'industrie allemande et le petit-fils de Ferdinand Porsche, fondateur du constructeur de bolides de luxe et créateur, à la demande du régime nazi, de la célèbre Coccinelle.

Devenu l'influent patron du conseil de surveillance, il avait quitté son poste en 2015 à l'issue d'un bras de fer avec le patron de l'époque, Martin Winterkorn, impliqué dans le scandale des moteurs diesel truqués qui a grandement écorné l'image de l'entreprise et du secteur automobile allemand.

C'est lui qui avait rassemblé les marques VW, Audi, Seat, Bugatti, Lamborghini et Porsche dans le mastodonte Volkswagen pour en faire un groupe d'envergure mondiale.

Habitué des coups d'éclats et des déballages en public des disputes familiales, Ferdinand Piëch a finalement vendu l'essentiel de ses parts dans Porsche SE -- l'actionnaire principal de Volkswagen -- en 2017 pour près d'un milliard d'euros, marquant la fin de son règne sur l'automobile allemand.

Il était alors définitivement tombé en disgrâce auprès de sa famille et des dirigeants du groupe Volkswagen après la publication dans les médias d'un témoignage dans lequel il accablait l'ancien patron de Volkswagen, Martin Winterkorn, dans le cadre du "dieselgate".

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE DE BOURSE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 23 septembre 2019

CODE OFFRE : RENTREE19

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE19 lors de votre ouverture de compte.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/09/2019

Même si le marché mondial de production automobile est attendu en retrait sur l'exercice, les plans de développement de nouveaux produits se poursuivent...

Publié le 18/09/2019

D'autres actionnaires ont également participé à cette cession d'un montant global de 900 M$, dont 650 M$ pour Wendel...

Publié le 18/09/2019

Cette opération d'apport partiel d'actif n'entraînera pas la comptabilisation d'une prime d'apport...

Publié le 18/09/2019

Le résultat net-part du groupe U10 s'apprécie de +6,4%...

Publié le 18/09/2019

Au 1er semestre 2019, le Groupe a généré un flux de trésorerie d'exploitation de +51ME...