Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 413.01 PTS
-2.39 %
6 429.50
-1.91 %
SBF 120 PTS
5 054.12
-1.89 %
DAX PTS
15 210.18
-1.81 %
Dow Jones PTS
34 584.88
-0.48 %
15 333.47
+0. %
1.171
-0.13 %

L'aluminium au plus haut depuis 10 ans après le putsch en Guinée

| Boursier | 509 | Aucun vote sur cette news

Les cours de ce métal indispensable à de nombreuses industries, dont l'automobile, ont bondi de plus de 35% depuis le début de l'année. Des réductions de production en Chine et le putsch de dimanche en Guinée font craindre une pénurie mondiale.

L'aluminium au plus haut depuis 10 ans après le putsch en Guinée
Credits Reuters

Les cours de l'aluminium, qui évoluaient déjà leur plus haut depuis une décennie, ont atteint lundi un nouveau sommet depuis plus de 10 ans, au lendemain du coup d'Etat militaire en Guinée. Ce pays d'Afrique de l'Ouest est en effet l'un des plus importants producteurs mondiaux de bauxite, la roche dont est extrait l'aluminium.

Les cours du contrat à terme à trois mois sur l'aluminium sont montés lundi à 2.757$ la tonne (+1%) sur le London Metal Exchange (LME), au plus haut depuis début 2011. Ils ont gagné près de 37% par rapport au début de l'année et environ 50% depuis un an.

Les cours de Bourse des sociétés minières et des producteurs d'aluminium ont eux aussi bondi lundi, dont ceux du groupe russe Rusal (+14,4% à Hong Kong), du chinois Aluminum Corporation of China (+5% à Hong Kong) et de l'australien South32 (+2,1% à Sydney).

Craintes sur la production en Guinée, mais aussi en Chine

Les marchés craignent que la production et l'acheminement de bauxite et d'aluminium ne soient perturbés par le coup d'Etat en Guinée, même si le nouvel homme fort, le lieutenant-colonel Mamady Doumbouya a promis une transition en douceur, promettant de former un gouvernement "d'unité nationale". Il a voulu rassurer les investisseurs internationaux en déclarant lundi : "je peux assurer aux partenaires commerciaux et économiques que les activités se poursuivront normalement dans le pays. Nous demandons aux sociétés minières de poursuivre leurs activités".

Avant ces bouleversements politiques en Guinée, les cours de l'aluminium avaient déjà été propulsés cet été au plus haut depuis 10 ans par la nouvelle politique de la Chine, qui a ordonné une réduction de l'activité de ses fonderies, en invoquant la nécessité de réduire la pollution atmosphérique. Or, la Chine produit 60% de l'aluminium dans le monde, ce qui fait craindre une pénurie de ce métal de plus en plus demandé pour l'emballage, l'automobile et la construction...

De nombreuses autres matières premières, dont le cuivre et le minerai de fer, ont aussi vu leurs cours flamber depuis la crise du coronavirus en raison de problèmes de production et des nouvelles habitudes de consommation, notamment la demande accrue pour produire des véhicules électriques et des bâtiments moins énergivores dans le cadre de la transition énergétique.

Super-cycle des matières premières

Pékin, qui s'est engagé à atteindre la neutralité carbone d'ici 2060, a ordonné notamment à 5 fonderies dans la région du Xinjiang de réduire leur production par rapport à août. Dans cette région, l'essentiel de l'électricité est issu de centrales à charbon très émettrices de CO2.

Chez Goldman Sachs, qui annonçait dès 2020 l'avènement d'un nouveau super-cycle de hausse des matières premières, l'analyste Nicholas Snowdon a récemment relevé ses prévisions de prix de l'aluminium à 3.200$ la tonne d'ici douze mois, soit un potentiel de hausse de plus de 15%.

Dans une note à ses clients, Snowdon a souligné que les investisseurs sont pour le moment obnubilés par le rebond du Covid en Chine et le resserrement monétaire de la Fed, et que les fondamentaux du marché des métaux de base sont insuffisamment pris en compte. Il reste aussi haussier sur le minerai de fer.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/09/2021

Airbus aurait accepté de diminuer ses prix ou de rééchelonner son calendrier de livraison pour des centaines d'appareils commandés par la compagnie malaisienne AirAsia afin de sauvegarder un…

Publié le 20/09/2021

Entre le 8 et le 10 septembre 2021, Philippe Mellier, Président du Conseil d’administration de Solocal, a fait l’acquisition de 40 000 titres du capital, portant sa participation totale à…

Publié le 20/09/2021

Atos résiste à la pression baissière du marché en ce début de semaine, en hausse de 1,3% à 46,1 euros...

Publié le 20/09/2021

Europcar Mobility Group a affiné aujourd’hui ses perspectives 2021. Le spécialiste de la location de véhicules a dit viser un Ebitda Corporate supérieur à 110 millions d’euros cette année. A…

Publié le 20/09/2021

(Zonebourse.com) Nous profitons de la récente correction du titre AXA pour solder la position sur le turbo PUT Vontobel OL25V à 1.9 EUR. Ce produit dérivé a…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne