En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 406.62 PTS
-0.19 %
5 410.00
-0.12 %
SBF 120 PTS
4 330.36
-0.11 %
DAX PTS
12 690.02
+0.03 %
Dowjones PTS
25 064.50
-0.53 %
7 352.36
+0.00 %
1.164
+0.00 %

L'Allemagne et la Norvège commandent 5 ravitailleurs MRTT d'Airbus

| AFP | 330 | Aucun vote sur cette news
Un airbus A330 MRTT en mission de ravitaillement de deux avions de la Royal Australian Air Force lors du salon aéronautique de Melbourne le 5 mars 2017
Un airbus A330 MRTT en mission de ravitaillement de deux avions de la Royal Australian Air Force lors du salon aéronautique de Melbourne le 5 mars 2017 ( MAL FAIRCLOUGH / AFP/Archives )

L'Allemagne et la Norvège ont passé une commande ferme de cinq Airbus A330 MRTT, des avions de ravitaillement et de transport, pour le compte de l'OTAN, a annoncé Airbus Defence and Space sans dévoiler de montant.

Les deux pays rejoignent ainsi les Pays-Bas et le Luxembourg au sein du programme MMF (Multinational Multi Role Tanker Transport Fleet) de l'Europe et de l'OTAN, indique Airbus DS dans un communiqué lundi.

Elle ajoute ces cinq appareils aux deux précédemment commandés par les Pays-Bas et le Luxembourg et inclut quatre options supplémentaires permettant à d'autres nations de rejoindre le groupe, précise-t-il.

Le programme est financé par les quatre nations qui disposeront de droits d'exploitation exclusifs pour ces appareils appartenant à l'OTAN.

Les appareils seront configurés pour des missions de ravitaillement en vol, de transport de passagers et de fret, et d'évacuation sanitaire.

"Cette nouvelle commande confirme la position de leader de l'A330 MRTT sur le marché mondial des avions de ravitaillement et de transport", s'est félicité Fernando Alonso, le directeur de la branche aviation militaire chez Airbus DS.

"Elle fait également du MMF l'un des principaux programmes collaboratifs européens et un modèle pour les futurs projets de défense dont nous attendons le lancement dans les années à venir", a-t-il ajouté.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/07/2018

Le titre a buté contre sa moyenne mobile à 50 jours et la borne haute de Bollinger sur un graphique journalier. Le RSI ne parvient pas à dépasser les 50. Retour de la pression vendeuse attendue.…

Publié le 20/07/2018

Covivio (Foncière des régions) gagne 0,23% à 88,30 euros au lendemain de ses résultats du premier semestre. Sur cette période, l’EPRA Earnings a progressé de 5% à 192 millions d’euros,…

Publié le 20/07/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 20/07/2018

Dans des volumes étoffés, Ateme s'effondre de 10,5% à 15 euros...

Publié le 20/07/2018

Gecina a relevé son objectif de résultat récurrent net par action pour 2018, à +8% contre +3% à +6% attendu jusqu’alors. La foncière peut se le permettre en raison des tendances favorables…