En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 730.66 PTS
-1.77 %
4 679.00
-2.77 %
SBF 120 PTS
3 752.26
-1.73 %
DAX PTS
12 063.57
-0.93 %
Dow Jones PTS
27 463.19
-0.8 %
11 598.95
+0.82 %
1.178
-0.05 %

L'activité du secteur privé enregistre son premier repli depuis quatre mois en France

| Boursier | 302 | Aucun vote sur cette news

Indices PMI contrastés pour la France en septembre...

L'activité du secteur privé enregistre son premier repli depuis quatre mois en France
Credits Reuters

Indices PMI contrastés pour la France en septembre. Au global, l'activité du secteur privé enregistre son premier repli depuis quatre mois, de nombreux répondants ayant signalé de nouvelles perturbations relatives à la pandémie de Covid-19. L'Indice Flash Composite ressort ainsi à 48,5 en septembre (51,6 en août), au plus bas de quatre mois.

L'Indice Flash de l'activité de services tombe à 47,5 (51,5 en août), également au plus bas depuis quatre mois, et inférieur au niveau de 51,5 attendu par le marché. A l'inverse, l'Indice PMI Flash de l'Industrie manufacturière se redresse à 50,9 en septembre (49,8 en août), sur un plus haut de deux mois, et supérieur au consensus (50,5).

Eliot Kerr, économiste à IHS Markit, commente ainsi les derniers chiffres de l'enquête: "La forte augmentation du nombre de cas de Covid-19 observée en France au cours du mois de septembre permet en partie d'expliquer la première baisse mensuelle de l'activité économique depuis mai dernier. Si les données PMI sur le secteur privé français du mois d'août avaient mis en évidence un essoufflement de la reprise, celles du mois de septembre marquent un renversement de tendance par rapport à celle d'un retour de l'activité vers son niveau d'avant crise enregistrée au cours des trois mois précédents. Si la recrudescence du nombre de cas s'est accompagnée de nouvelles restrictions imposées par le gouvernement, elle a également causé une certaine paralysie des entreprises, désormais préoccupées par le risque de nouvelles fermetures dans le cadre d'un éventuel confinement. Pour l'heure tout au moins, les participants à l'enquête restent optimistes quant à leurs perspectives d'activité à douze mois... "

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 27/10/2020

Le produit de cette opération sera destiné à financer le plan stratégique de Néovacs...

Publié le 27/10/2020

X-FAB est en ligne avec l'objectif d'atteindre une couverture naturelle du taux de change lié à son activité

Publié le 27/10/2020

Microsoft a annoncé mardi soir après la clôture de Wall Street des bénéfices et des ventes supérieures au consensus des analystes pour le 1er trimestre de son exercice fiscal.

Publié le 27/10/2020

La résidence propose 56 logements du T1 bis au T4 répartis sur deux halls...

Publié le 27/10/2020

Ce nouveau projet permettrait au groupe de s'adapter, et de renouer avec la croissance dès 2021...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne