En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 950.39 PTS
-0.70 %
4 926.0
-0.89 %
SBF 120 PTS
3 939.81
-0.96 %
DAX PTS
11 140.75
-0.92 %
Dowjones PTS
25 017.44
-1.56 %
6 642.92
+0.00 %
1.143
-0.20 %

Japon et Vietnam appellent Trump à rejoindre le traité de libre-échange transpacifique

| AFP | 362 | Aucun vote sur cette news
Le président américain Donald Trump à la Maison Blanche à Washington, le 12 septembre 2018
Le président américain Donald Trump à la Maison Blanche à Washington, le 12 septembre 2018 ( NICHOLAS KAMM / AFP )

Le Japon et le Vietnam ont appelé jeudi les Etats-Unis à revenir dans le traité de libre-échange transpacifique (TPP), que onze pays, notamment asiatiques, tentent de faire revivre après le coup dur porté par le retrait des Etats-Unis l'an dernier.

"Nous pensons toujours que le TPP est la meilleure option pour les Etats-Unis", a déclaré le ministre japonais des Affaires étrangères, Taro Kono, lors du Forum économique mondial de l'Association des nations d'Asie du sud-est à Hanoï.

Son homologue vietnamien, Pham Binh Minh, a fait écho à son appel, qualifiant le traité de libre-échange transpacifique (TPP) de "traité de très haut niveau".

Onze pays des deux rives du Pacifique avaient signé début mars un accord pour faire revivre ce traité mis à mal par la défection américaine. Australie, Brunei, Canada, Chili, Japon, Malaisie, Mexique, Nouvelle-Zélande, Pérou, Singapour et Vietnam avaient paraphé le texte désormais appelé Partenariat transpacifique global et progressiste (CPTPP pour son sigle anglais).

Le traité TPP avait été initialement promu par Washington, sous la présidence de Barack Obama. Signé en février 2016 après des années de négociations entre 12 pays ayant un accès au Pacifique, cet accord devait faire le contrepoids à l'influence grandissante de la Chine qui n'en faisait pas partie.

Mais avant son entrée en vigueur, Donald Trump avait annoncé le 23 janvier 2017 que les Etats-Unis s'en retiraient, mettant en péril l'ambitieux accord censé englober 40% du PIB mondial et presque 25% du commerce international.

Donald Trump avait cependant ensuite tempéré sa position et indiqué en avril envisager de rejoindre le nouvel accord de libre-échange transpacifique à condition d'obtenir de meilleures conditions.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Différents Types d'Ordres de Bourse
Mardi 20 novembre de 12h30 à 13h30

Tradez les indices mondiaux au travers des CFD
Mercredi 7 décembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/11/2018

Le CAC40 abandonne encore 0,8% en fin de matinée à 4.945 points

Publié le 20/11/2018

Copyright GlobeNewswire Les annexes de ce communiqué sont disponibles à partir de ce lien : http://hugin.info/143549/R/2226337/873684.pdf Information réglementaire Ce…

Publié le 20/11/2018

Renault poursuit sa chute entamée la veille sur la place de Paris. Ainsi, le titre du constructeur automobile recule de 2,44% à 57,62 euros, après avoir déjà abandonné 8,43% hier.…

Publié le 20/11/2018

 Groupe BIC - Communiqué de presse Clichy - 20 novembre 2018 Suivez l'actualité de BIC sur         BIC RECOIT UNE OFFRE D'ACHAT POUR BIC SPORT   Le…

Publié le 20/11/2018

Groupe Chevrillon et l'IDI, groupe coté spécialiste du capital investissement, annoncent la constitution d'un pôle européen d'excellence dans le...