En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 425.78 PTS
-0.06 %
5 430.50
+0.03 %
SBF 120 PTS
4 346.62
-
DAX PTS
12 540.73
-
Dowjones PTS
25 019.41
+0.38 %
7 375.82
+0.00 %
Nikkei PTS
22 597.35
+1.85 %

Janet Yellen défend le bilan de la politique monétaire de la Fed

| AFP | 290 | Aucun vote sur cette news
La présidente de la banque centrale américaine Janet Yellen, le 15 octobre 2017 à Washington
La présidente de la banque centrale américaine Janet Yellen, le 15 octobre 2017 à Washington ( SAUL LOEB / AFP )

La présidente de la banque centrale américaine Janet Yellen a averti vendredi qu'il était "probable" qu'on ait besoin de réutiliser dans les années à venir une politique monétaire super-accommodante pour soutenir l'économie.

Mme Yellen, qui a eu jeudi un entretien avec le président Trump à propos de la fin de son mandat à la tête de la Fed, a défendu vendredi la politique de soutien monétaire exceptionnelle menée par la banque centrale après la crise de 2008-2009.

Au National Economists Club à Washington, Mme Yellen a tenu un discours monétaire très "colombe", expliquant que l'économie semblait fonctionner sur un niveau de taux d'intérêt intrinsèquement plus bas qu'autrefois.

Les taux d'intérêt "naturels" à long terme de l'économie actuelle sont beaucoup plus bas "qu'au cours des décennies passées", "autour de 2,75% contre 4,25% il y a quelques années", a-t-elle affirmé.

Le taux d'intérêt naturel est le taux d'équilibre optimal qui favorise le plein emploi comme des prix stables.

En cas de ralentissement économique, sans même une récession, la Fed peut devoir réenclencher sa politique monétaire "non-conventionnelle", a affirmé Mme Yellen faisant référence aux achats d'actifs.

"Si nous vivons dans un monde de taux naturel bas, un ralentissement d'activité bien moins sévère qu'une grande récession peut suffire à faire revenir les taux au jour le jour à zéro", a-t-elle ajouté.

"Les chances que les responsables de la politique monétaire" aient à recourir "à des mesures plus accommodantes" sont "inconfortablement hautes", a conclu la patronne de la banque centrale.

Ces largesses monétaires de la Fed ont été critiquées par les républicains au Congrès, qui font entendre leurs voix dans le choix du prochain dirigeant de la banque centrale.

Janet Yellen, 71 ans, qui a été nommée par le démocrate Barack Obama en 2014, figure sur la liste des cinq candidats que le président Trump dit examiner.

Avant d'être la première femme présidente de la Fed, Mme Yellen en a été la numéro 2, secondant Ben Bernanke dans sa politique monétaire exceptionnelle pour doper la reprise.

Les autres candidats examinés par la Maison Blanche sont John Taylor, un professeur d'économie de 70 ans, Gary Cohn, 57 ans, ex-dirigeant de Goldman Sachs et principal conseiller économique de la Maison Blanche, Jerome Powell, 64 ans, actuellement gouverneur à la Fed, et Kevin Warsh, un avocat et financier de 47 ans.

Le président Trump a indiqué qu'il allait "très prochainement" annoncer sa décision.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

LES SUMMER DAYS

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 16 juillet 2018

CODE OFFRE : SUMMER18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : SUMMER18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/07/2018

La Bourse de Paris a fini la semaine en petite hausse, profitant d'une certaine accalmie dans la guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine pour poursuivre sa remontée de la veille.

Publié le 16/07/2018

Orchestra-Prémaman dévoile un chiffre d'affaires du premier trimestre (1er mars au 31 mai 2018) de 140,4 ME en baisse de -8,9%, "du fait d'un...

Publié le 16/07/2018

Carmina Abad Sanchez prend la tête des opérations dans la région

Publié le 16/07/2018

Antalis a acquis le distributeur roumain de supports de communication visuelle Verla, qui réalise un chiffre d'affaires annuel d'environ 8 millions d'euros. Cette opération est soumise à…

Publié le 16/07/2018

Covivio Hotels, filiale de Covivio (nouveau nom de Foncière des Régions) affiche à fin juin 2018, une valeur du patrimoine immobilier, en part du...