En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 378.54 PTS
-0.37 %
5 367.50
-0.53 %
SBF 120 PTS
4 297.44
-0.53 %
DAX PTS
12 535.69
-0.20 %
Dowjones PTS
25 023.05
-0.14 %
7 308.55
-0.57 %
1.170
-0.16 %

Italie: le gouvernement adopte des mesures pour l'emploi

| AFP | 282 | Aucun vote sur cette news
Le Premier ministre italien désigné Giuseppe Conte, le 23 mai 2018 à Rome
Le Premier ministre italien désigné Giuseppe Conte, le 23 mai 2018 à Rome ( Vincenzo PINTO / AFP )

Le gouvernement italien a adopté tard lundi soir des mesures visant à favoriser l'emploi dans la péninsule, rendant ainsi plus coûteux les licenciements ou sanctionnant les entreprises subventionnées qui délocalisent.

Le taux de chômage en Italie était de 10,7% en mai, largement supérieur à celui de la zone euro qui s'établissait à 8,4% le même mois.

Réuni tard lundi soir, le Conseil des ministres "a adopté un décret-loi introduisant des mesures urgentes pour la dignité des travailleurs et des entreprises", indique un communiqué.

Ces mesures visent notamment "à limiter l'utilisation des contrats à durée déterminée (CDD)".

Concrètement, il ne sera plus possible de dépasser les 2 ans en CDD (contre trois auparavant), même en invoquant des circonstances exceptionnelles. En outre les CDD se verront appliquer une charge de cotisations croissante de 0,5% à partir du 1er renouvellement pour 4 renouvellement maximum, contre 5 auparavant.

Les indemnités de licenciement "injuste" sont également augmentées de 50% et pourront atteindre les 36 mois de salaire.

Le décret-loi vise aussi "à préserver le niveau de l'emploi et à lutter contre les délocalisations des entreprises ayant reçu des aides de l'Etat", poursuit le communiqué.

Cela signifie que toute entreprise ayant reçu une aide quelconque de l'Etat sera tenue de rembourser de deux à quatre fois le montant de l'aide si elle délocalise dans un délai de 5 ans après l'obtention de cette aide.

Ces mesures, plus quelques autres comme l'interdiction de la publicité des jeux de hasard ou la simplification des règles fiscales, étaient fortement voulues par le Mouvement 5 Etoiles (M5S, antisystème) qui en avait fait son cheval de bataille pendant la campagne électorale.

Les syndicats des entrepreneurs sont en revanche contre ces mesures: "un bon moyen pour décourager les embauches", a commenté Marco Bonometti, président de Confindustria, le syndicat du patronat, de Lombardie, la région la plus riche et développée d'Italie.

"Il vaut mieux un contrat à durée déterminée que pas de contrat du tout", a-t-il dit dans une interview au quotidien La Stampa.

Le décret-loi adopté lundi soir par le gouvernement doit être approuvé dans les 60 à 90 jours par le Parlement où il risque de subir des modifications.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/07/2018

Remboursement anticipé d'une partie des OCA en circulation, avec Yorkville qui accepte de convertir le solde de ses OCA en actions (,5 E/action) et TxCell qui pourra acheter l'ensemble des bons et…

Publié le 23/07/2018

Dans des volumes limités, Vente-unique...

Publié le 23/07/2018

C’est désormais officiel. Alfredo Altavilla, le patron de Fiat Chrysler Automobiles (FCA) pour les régions Europe, Proche-Orient, Afrique va quitter le groupe fin août afin de « poursuivre…

Publié le 23/07/2018

Atos a dévoilé son projet d'acquisition de Syntel pour 3,4 milliards de dollars, soit 41 dollars par action, entièrement payables en numéraire. Ce prix représente une prime d'environ 14% sur…

Publié le 23/07/2018

Lundi 23 juillet 2018APRRLa filiale autoroutière d'Eiffage communiquera son chiffre d'affaires du deuxième trimestre après la clôture de la Bourse.ICADELa foncière publiera ses résultats du…