En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 608.31 PTS
-0.11 %
5 608.00
-0.12 %
SBF 120 PTS
4 418.32
-0.13 %
DAX PTS
12 420.46
-0.08 %
Dowjones PTS
27 335.63
-0.09 %
7 927.08
+0.00 %
1.121
+0.01 %

Iran : la tension monte, la France demande la fin des activités non conformes aux engagements de Vienne

| Boursier | 180 | Aucun vote sur cette news

La France a demandé à l'Iran de mettre un terme à toutes activités non conformes aux engagements résultant de l'accord de Vienne sur le nucléaire...

Iran : la tension monte, la France demande la fin des activités non conformes aux engagements de Vienne
Credits Reuters

La France a demandé à l'Iran de mettre un terme à toutes activités non conformes aux engagements résultant de l'accord de Vienne sur le nucléaire iranien, a indiqué le ministère des affaires étrangères. Le président de la République s'était rappelons-le entretenu par téléphone samedi 6 juillet pendant plus d'une heure avec le président de la République islamique d'Iran, M. Hassan Rohani. Emmanuel Macron a rappelé sa forte préoccupation face au risque d'un nouvel affaiblissement de l'accord nucléaire de 2015, et les conséquences qui s'en suivraient nécessairement. Le président de la République s'est entendu avec son homologue iranien pour explorer d'ici au 15 juillet les conditions d'une reprise du dialogue entre toutes les parties.

"Au cours des prochains jours, le président de la République poursuivra ses consultations, avec les autorités iraniennes et les partenaires internationaux concernés, pour que s'engage la nécessaire désescalade des tensions liées au dossier nucléaire iranien", a précisé L'Élysée.

La France a condamné encore hier dimanche les déclarations de l'Iran annonçant le renforcement du niveau d'enrichissement de son uranium, mais espère éviter la crise par le dialogue et a appelé Téhéran à se contenir. "La France constate avec une grande inquiétude que l'Iran a annoncé aujourd'hui avoir engagé la production d'uranium enrichi au-delà de la limite de 3,67% fixée par le Plan d'action global commun (Joint Comprehensive Plan of Action - JCPOA)", a déclaré le ministère des Affaires étrangères. "Nous demandons fermement à l'Iran de mettre un terme à toutes les activités non conformes à ses engagements au titre du JCPOA", a ajouté le ministère.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/07/2019

Dans cette période d’inquiétudes persisitantes sur les marchés, les investisseurs se reportent sur un certain nombre de valeurs refuge: l'or en est l'exemple qui reste le plus intéressant…

Publié le 17/07/2019

Le constructeur français prend 50% de JMEV, un acteur chinois du véhicule 100% électrique, jusqu'ici détenu par JMCG....

Publié le 17/07/2019

Le groupe a signé avec Nanjing Metro un contrat prévoyant la fourniture de systèmes de traction et du système de contrôle et de surveillance des trains...

Publié le 17/07/2019

Virbac gagne du terrain au lendemain de sa publication semestrielle...