En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 880.32 PTS
+0.83 %
4 875.50
+0.79 %
SBF 120 PTS
3 888.22
+0.75 %
DAX PTS
11 133.54
+0.56 %
Dowjones PTS
24 575.62
+0.70 %
6 658.76
+0.00 %
1.134
-0.34 %

"Investir dans la presse" est "un engagement citoyen", assure Daniel Kretinsky

| AFP | 221 | Aucun vote sur cette news
Le milliardaire tchèque Daniel Kretinsky (à gauche) et Jose Maria Alvarez-Pallete Lopez, le patron du groupe espagnol Telefonica, à  Londres, à l'occasion d'une réunion d'entrepreneurs, le 8 mars 2018
Le milliardaire tchèque Daniel Kretinsky (à gauche) et Jose Maria Alvarez-Pallete Lopez, le patron du groupe espagnol Telefonica, à Londres, à l'occasion d'une réunion d'entrepreneurs, le 8 mars 2018 ( Tolga Akmen / Tolga Akmen/AFP/Archives )

"La presse, ce n'est pas un investissement économique pour moi, c'est plutôt un engagement citoyen", a affirmé aux Echos le milliardaire tchèque Daniel Kretinsky, dont l'entrée au capital du quotidien Le Monde suscite des inquiétudes.

"Je considère que la presse est essentielle pour la préservation des valeurs traditionnelles de la démocratie libérale. Si nous investissons dans ce secteur, c'est parce que je suis très attaché aux valeurs de nos sociétés et que ce que j'observe aujourd'hui dans leur évolution me fait peur", a encore justifié M. Kretinsky.

"Regardez le sondage en Slovaquie à l'occasion des élections législatives il y a deux ans: les deux tiers des jeunes interrogés déclarent avoir voté néonazi ou populiste... Moi je suis né sous le système communiste, je connais le prix de la liberté. Aujourd'hui, les gens qui s'informent uniquement par le numérique ne sont pas assez armés pour comprendre dans leur complexité les enjeux sociétaux, économiques, politiques. Le rôle de la presse pour cela est essentiel à mes yeux", a-t-il argué.

Inconnu en France jusqu'ici, Daniel Kretinsky, 43 ans, 5e fortune tchèque, a acquis 49% des actions du banquier d'affaires français Matthieu Pigasse, l'un des principaux actionnaires de la holding Le Nouveau Monde, qui contrôle le journal.

La Société des rédacteurs du journal Le Monde s'était dite "surprise" par "l'annonce brutale" de la modification de l'actionnariat du quotidien, assurant qu'elle resterait "vigilante" sur les conséquences de l'entrée au capital de M. Kretinsky.

Expliquant son choix d'investir dans l'Hexagone, Daniel Kretinsky se décrit dans les Echos comme "très francophile" et ajoute que les médias "un combat à mener sur la régulation des Gafa".

"Il est temps de changer les règles du jeu. La République tchèque est un territoire trop étroit pour lutter. Si on peut devenir un membre de la famille média en France, on sera plus puissant pour pousser ces idées", a justifié l'entrepreneur qui "regardera bien sûr" si Matthieu Pigasse devait céder l'intégralité de ses part.

Invité à livrer son premier diagnostic sur Le Monde, M. Kretinsky "constate la baisse de la diffusion papier" mais souligne que "c'est un des médias les plus avancés sur le numérique".

M. Kretinsky, propriétaire du groupe EPH Energie, est déjà présent dans plusieurs magazines français, comme l'hebdomadaire Marianne. Il est également en train d'avaler une série de grands magazines, dont Elle et Télé 7 Jours.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mars 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/01/2019

STMicroelectronics (+9,16% à 13,645 euros) domine aisément l’indice CAC 40 à la faveur de perspectives 2019 rassurantes. Le fabricant de semi-conducteurs anticipe en effet une accélération de…

Publié le 24/01/2019

La bourse de Paris se rapproche des 4.900 points

Publié le 24/01/2019

Eurazeo annonce céder à AXA sa participation de 22 % au capital de Capzanine, société de gestion européenne indépendante spécialisée dans l’investissement privé. Cette transaction…

Publié le 24/01/2019

Tikehau Capital, groupe de gestion d’actifs alternatifs et d’investissement, a annoncé la cession de sa participation au capital de Spie batignolles, acteur majeur dans les métiers du bâtiment,…

Publié le 24/01/2019

Le Bélier vient de réaliser son point d’activité au titre de son exercice 2018. Ainsi, le spécialiste en fonderie aluminium pour l’industrie automobile a dévoilé un chiffre d’affaires…