En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 754.08 PTS
-0.95 %
4 761.0
-0.66 %
SBF 120 PTS
3 776.40
-0.94 %
DAX PTS
10 740.89
-0.29 %
Dowjones PTS
23 844.73
+1.07 %
6 504.47
+0.87 %
1.136
+0.13 %

Informations privilégiées: l'AMF prononce deux sanctions de plus de 400.000 euros

| AFP | 447 | Aucun vote sur cette news
Siège de  l'Autorité des marchés financiers le 2 juin 2014 à Paris
Siège de l'Autorité des marchés financiers le 2 juin 2014 à Paris ( ERIC PIERMONT / AFP/Archives )

La commission des sanctions de l'Autorité des marchés financiers (AMF) a annoncé mardi avoir infligé des sanctions de respectivement 450.000 euros et 498.000 euros à l'encontre de deux personnes pour transmission et utilisation d'informations privilégiées.

Sylvain Lemaire, vendeur actions au moment des faits, a été condamné à une sanction de 450.000 euros ainsi qu'à une interdiction d'exercer une activité d'exécution d'ordres pour compte de tiers durant dix ans.

De son côté, Marc Albert Obadia a été condamné à une sanction de 496.000 euros.

Les faits invoqués auraient eu lieu entre décembre 2010 et janvier 2013.

Au moment des faits, M. Lemaire était vendeur actions pour Louis Capital Markets. Cette société faisait partie des courtiers auxquels la société de gestion Dexia Asset Management - devenue Candriam - faisait appel pour réaliser les opérations de son fond de placement Dexia LSRA.

L'AMF reproche à M. Lemaire d'avoir transmis à M. Obadia des informations privilégiées concernant les caractéristiques principales (valeurs, volumes et prix) des ordres d'achats à venir du fonds Dexia LSRA.

Le gendarme de la Bourse reproche à M. Obadia d'avoir ensuite utilisé ces informations pour placer, sur les mêmes valeurs et au cours des mêmes séances de Bourse, des ordres de vente à des cours en ligne avec les ordres d'achats à venir de Dexia LSRA.

"Le caractère répété des manquements retenus à l'encontre de M. Lemaire et le contexte dans lequel ils ont été commis, à savoir à l'occasion de l'exercice de fonctions de vendeur actions, leur confèrent une particulière gravité", a souligné l'AMF dans son jugement.

"Les éléments du dossier permettent dès lors de retenir que M. Lemaire a fait profiter à M. Obadia d'informations confidentielles au détriment des autres investisseurs et de l'intégrité du marché dans l'espoir d'en retirer un bénéfice personnel", ajoute le communiqué de l'AMF.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/12/2018

                                                     Un contrat d'environ 360 millions d'euros Alstom fournira de…

Publié le 18/12/2018

                          Le groupe Casino a finalisé l'opération d'augmentation de capital de sa filiale GreenYellow auprès de Tikehau…

Publié le 18/12/2018

Gaussin s'envole de 32% en clôture à 0,281 euro dans un volume épais représentant 8% du tour de table, alors que le groupe a annoncé en pleine séance...

Publié le 18/12/2018

La fusion entre Alstom (-1,78 % à 37,62 euros) et la branche mobilité de l'allemand Siemens entrerait-elle dans un tunnel ? La commissaire européenne à la Concurrence Margrethe Vestager a fait…

Publié le 18/12/2018

2,62% du capital pour AQR