Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 965.88 PTS
-0.82 %
7 014.00
-0.1 %
SBF 120 PTS
5 381.05
-0.78 %
DAX PTS
15 318.95
-1.32 %
Dow Jones PTS
34 725.47
+1.65 %
14 454.61
+3.22 %
1.115
0. %

Inflation : la Fed se prépare à tous les scénarios (Powell)

| Boursier | 691 | 3 par 2 internautes

La Fed doit se préparer à toutes les évolutions possibles, y compris au fait que "l'inflation pourrait ne pas ralentir au second semestre 2022", même si ce n'est pas son scénario central, a affirmé mercredi Jerome Powell.

Inflation : la Fed se prépare à tous les scénarios (Powell)
Credits Reuters

Face à l'accélération de l'inflation, le président de la Réserve fédérale, Jerome Powell a changé de ton depuis 48 heures, estimant désormais que le terme "transitoire" n'est plus de mise et ajoutant, mardi devant une commission du Sénat, que "les risques d'une inflation plus persistante s'étaient accrus" et que la Fed étudierait dès sa réunion de la mi-décembre une accélération du "tapering".

Mercredi, Jerome Powell, auditionné cette fois devant une commission de la chambres des représentants, a répété et précisé ses propos. Dans un contexte de forte croissance économique et de déséquilibre durable entre l'offre et la demande, la Fed doit se préparer à toutes les évolutions possibles, y compris au fait que "l'inflation pourrait ne pas ralentir au second semestre 2022", même si ce n'est pas son scénario central.

Accélération du "tapering" au menu de la réunion de la mi-décembre

"Presque tous les prévisionnistes s'attendent à ce que l'inflation ralentisse nettement dans la seconde moitié de l'année prochaine (...) Le fait est que nous ne pouvons pas agir comme si nous étions certains de cela... Nous devons mener notre politique monétaire afin de répondre à toutes les évolutions possibles, et pas seulement en fonction de la plus probable", a déclaré M. Powell devant la commission des services financiers de la chambre des représentants.

Le patron de la Fed, qui vient d'être renommé pour un second mandat de 4 ans par le président Joe Biden, a répété que la Fed discutera lors de sa réunion des 14 et 15 décembre d'une accélération de la réduction de son programme d'achat d'actifs ("tapering"), qui a démarré en novembre au rythme de 15 Mds$ par mois.

Selon les experts de Goldman Sachs, ce rythme pourrait monter à 30 Mds$ par mois, en vue d'achever les achats d'actifs dès la fin du 1er trimestre 2022. L'étape suivante sera la remonté des taux directeurs (proches de zéro depuis mars 2020), qui pourrait intervenir dès juin, voire mai, selon les projections des marchés à terme.

Pas de spirale inflationniste prix-salaires pour le moment

Concernant l'inflation, Jerome Powell a évoqué l'"augmentation significative des salaires" observée depuis le début de la pandémie de Covid-19, tout en estimant que ce phénomène ne risque pas à ce stade de contribuer à renforcer encore l'inflation.

"Nous ne les voyons pas (les salaires : ndlr) augmenter à un rythme inquiétant qui aurait tendance à déclencher une inflation plus élevée, mais c'est quelque chose que nous surveillons très attentivement", a-t-il cependant ajouté.

"Nous devons équilibrer les deux objectifs (emploi et prix) lorsqu'ils sont sous tension, comme ils le sont en ce moment", a-t-il poursuivi. "Mais je vous garantis que nous utiliserons nos outils pour nous assurer que cette inflation élevée que nous connaissons ne s'enracine pas", a-t-il asséné.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 3
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

PLUS QUE QUELQUES JOURS POUR BÉNÉFICIER DE NOTRE OFFRE ASSURANCE VIE

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 janvier 2021 inclus.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 28/01/2022

Suite au protocole d'accord signé le 13 décembre 2021, ID Logistics, un des leaders Européens en logistique contractuelle annonce ce jour la...

Publié le 28/01/2022

Dans le cadre de la forte croissance de ses activités dans le Jardin, EXEL Industries a conclu un accord, le 28 janvier 2022, pour l'acquisition de...

Publié le 28/01/2022

Suite au protocole d’accord signé le 13 décembre 2021, ID Logistics a annoncé vendredi la finalisation de l’acquisition de 100% de Colisweb, spécialiste français de l’organisation de la…

Publié le 28/01/2022

Dans le cadre de la forte croissance de ses activités dans le Jardin, Exel Industries a conclu un accord vendredi pour l’acquisition de 100% de l’entreprise GF Garden cédée par le groupe…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne