Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 518.55 PTS
-
5 487.0
-
SBF 120 PTS
4 366.64
-
DAX PTS
13 291.16
-0.33 %
Dow Jones PTS
29 638.64
-0.91 %
12 268.32
+0.08 %
1.196
+0.22 %

Indices PMI IHS Markit peu reluisants dans la zone euro en novembre

| Boursier | 653 | Aucun vote sur cette news

Contrairement à la situation en France, les données PMI Flash de novembre signalent une nouvelle perte de vitesse de la croissance de la zone euro,...

Indices PMI IHS Markit peu reluisants dans la zone euro en novembre
Credits Reuters

Contrairement à la situation en France, les données PMI Flash de novembre signalent une nouvelle perte de vitesse de la croissance de la zone euro, dont l'économie est au point mort depuis trois mois, comme en témoigne le recul des nouvelles affaires pour le troisième mois consécutif. Selon son estimation flash, l'Indice PMI Composite HIS Markit s'est replié, de 50,6 en octobre à 50,3 en novembre, signalant ainsi la deuxième plus faible croissance de l'activité globale depuis juillet 2013, soit depuis le début de la reprise économique dans la région.

L'activité de services continue à flancher puisque l'indice PMI flash consacré au secteur ans recule à 51,5 (52,2 en octobre), au plus bas depuis 10 mois. La 'relative' bonne nouvelle provient du léger redressement de l'indice PMI flash de l'industrie manufacturière qui progresse à 46,6 (45,9 en octobre), sur un plus haut de 3 mois. Le consensus tablait respectivement sur 52,4 et 46,4.

Chris Williamson, Chief Business Economist à IHS Markit, commente ainsi les derniers chiffres de l'enquête: "En novembre, l'économie de la zone euro est restée à l'arrêt pour le troisième mois consécutif. L'indice PMI est resté médiocre, reflet d'une croissance du PIB dont le taux s'est replié de 0,2% au troisième trimestre à 0,1% au quatrième trimestre. En proie aux aléas commerciaux actuels, l'industrie manufacturière traverse la période de contraction la plus marquée depuis six ans. En novembre, de nouveaux éléments semblent avoir indiqué que cette faiblesse touche désormais le secteur des services, notamment par un ralentissement de la croissance de l'emploi".

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 30/11/2020

Le CAC 40 est toujours dans le rouge avant l’ouverture des marchés américains malgré plusieurs tentatives de revenir vers l’équilibre.Les indices américains sont attendus en ordre dispersés…

Publié le 27/11/2020

Lors de sa réunion du 26 novembre, le Conseil d'administration a pris acte du départ de Monsieur Géry Robert-Ambroix en qualité de Directeur Général...

Publié le 27/11/2020

Touax a procédé au rachat et à l'annulation d'une partie des titres super-subordonnés à durée indéterminée (TSSDI) émis en août 2013, novembre 2013 et...

Publié le 27/11/2020

Le conseil d’administration de la Compagnie des Alpes envisage qu’à l’expiration du mandat de PDG de Dominique Marcel, la présidence du conseil d’administration et la direction générale…

Publié le 27/11/2020

Le groupe de médias ADL Partner a réalisé au troisième trimestre 2020 un chiffre d’affaires de 34,2 millions d'euros, en croissance de 3,2% par rapport à la même période de 2019, pour un…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne