En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 433.39 PTS
+0.74 %
5 432.5
+0.72 %
SBF 120 PTS
4 355.94
+0.67 %
DAX PTS
12 276.27
+0.47 %
Dowjones PTS
26 405.76
+0.61 %
7 490.32
+0.00 %
1.172
+0.44 %

Incendies de moteurs: perquisitions des locaux de BMW à Séoul

| AFP | 206 | Aucun vote sur cette news
Plus de 40 véhicules BMW ont pris feu cette année en Corée du sud en raison de défauts sur les moteurs poussant le constructeur à rappeler plus de 100.000 véhicules diesel de modèles différents
Plus de 40 véhicules BMW ont pris feu cette année en Corée du sud en raison de défauts sur les moteurs poussant le constructeur à rappeler plus de 100.000 véhicules diesel de modèles différents ( / AFP/Archives )

La police sud-coréenne a mené jeudi des perquisitions au siège local du constructeur automobile allemand BMW à Séoul à la suite de dizaines d'incendies de moteurs.

D'après un porte-parole de l'Agence de la police métropolitaine de la capitale, les enquêteurs cherchent à savoir si l'entreprise a tenté de masquer des défauts sur ses véhicules et ont confisqué des documents et autres matériels.

Le porte-parole s'est refusé à toute autre précision mais d'après l'agence Yonhap, 30 policiers ont été mobilisés. BMW Korea n'a fait aucun commentaire dans l'immédiat.

"Nous allons mener une enquête exhaustive pour révéler la vérité", a déclaré un enquêteur à Yonhap.

D'après la presse, plus de 40 véhicules BMW ont pris feu cette année. Certains parkings refusent d'accepter les voitures en raison des risques d'incendie.

Les autorités sud-coréennes viennent d'interdire provisoirement la route aux véhicules n'ayant pas subi de tests de sécurité. Des dizaines de propriétaires de BMW ont déposé plainte contre le constructeur pour exiger l'ouverture d'une enquête pénale contre l’entreprise, sa filiale sud-coréenne et neuf de ses cadres dirigeants.

Le mois dernier, BMW a commencé à rappeler 106.000 véhicules diesel de 42 modèles différents.

Le problème n'est pas spécifique à la Corée. BMW a annoncé début août le rappel de 323.700 véhicules diesel en Europe pour des raisons similaires.

En Corée du Sud, six voitures importées sur 10 le sont d'Allemagne. BMW a vendu près de 39.000 véhicules au premier semestre, d'après l'Association automobile coréenne des importateurs et distributeurs.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/09/2018

Jean-Claude Biver, le président de la division montres de LVMH, a affirmé ce jour à l'agence Reuters qu'il renonçait, pour raisons de santé, à ses...

Publié le 20/09/2018

Avec des semestriels de mauvaise qualité...

Publié le 20/09/2018

Le discount. C’est le nouveau pari du géant britannique de la distribution Tesco (+0,55 à 237,10 pence). La nouvelle chaîne de magasins du groupe, baptisée « Jack ‘s», d’après le nom du…

Publié le 20/09/2018

Le secteur automobile européen est une nouvelle fois bien orienté à l'image de Renault (+1,8% à 78,3 euros), de Faurecia (+2,6% à 55 euros) ou de PSA...

Publié le 20/09/2018

Transgene abandonne 4,8% à 3,08 euros après la publication de résultats semestriels sans surprise et la mise à jour de son portefeuille de produits en développement. L'"update" a conduit à deux…