En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 884.26 PTS
-
5 903.0
-
SBF 120 PTS
4 629.46
-
DAX PTS
13 221.64
+0.57 %
Dow Jones PTS
28 132.05
+0.79 %
8 466.89
+0.77 %
1.117
-0.06 %

Impôts: certains couples mariés ou pacsés y perdent, selon l'Insee

| AFP | 277 | Aucun vote sur cette news
Se marier ou se pacser n'est pas toujours avantageux sur le plan fiscal, indique une étude de l'Insee, qui souligne que 2,5 millions de couples, soit 9% des ménages, payeraient moins d'impôts s'ils vivaient en union libre
Se marier ou se pacser n'est pas toujours avantageux sur le plan fiscal, indique une étude de l'Insee, qui souligne que 2,5 millions de couples, soit 9% des ménages, payeraient moins d'impôts s'ils vivaient en union libre ( DAMIEN MEYER / AFP/Archives )

Se marier ou se pacser n'est pas toujours avantageux sur le plan fiscal, révèle une étude de l'Insee publiée mardi, qui souligne que 2,5 millions de couples, soit 9% des ménages, payeraient moins d'impôts s'ils vivaient en union libre.

Le système français d'imposition conjointe des couples mariés ou pacsés "fait en grande majorité des gagnants": il permet à 7,1 millions de ménages (soit 25%), principalement ceux dont les membres ont des revenus inégaux, de payer moins d'impôt sur le revenu. Parmi eux, 1,7 million de couples "deviennent non imposables avec la conjugalisation".

"La part de ménages gagnants augmente avec le niveau de vie", pointe par ailleurs l'Institut national de la statistique et des études économiques dans son édition annuelle "France, portrait social".

Mais à l'inverse, 2,5 millions de ménages sont perdants (9% des ménages), "principalement en raison du mécanisme fiscal de la décote, mais également de la non‑conjugalisation de certains plafonds de crédits et réductions d'impôt", détaille l'Insee.

Ces "perdants", qui se concentrent parmi les ménages "aux niveaux de vie médians ou plutôt aisés", n'ont pas le choix, puisque l'imposition commune est obligatoire dans le cas d'un couple marié ou pacsé. Une telle règle est rare en Europe, où la plupart des pays appliquent une "imposition séparée totale ou tenant compte des revenus des conjoints sous une forme différente, via un crédit d'impôt ou un abattement".

On compte enfin 12% de ménages qui ne perdent ni ne gagnent rien, sur le plan fiscal, à être mariés ou pacsés. Soit parce qu'ils ont des revenus équivalents, soit parce qu'ils sont de toute façon non imposables, mariage ou pas.

La majorité des ménages français (54%) ne sont, de toute façon, ni mariés, ni pacsés. Parmi eux, on compte les personnes seules, les familles monoparentales et les couples en union libre avec ou sans enfants.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 décembre 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 12/12/2019

Le règlement-livraison des OCA aura lieu le 16 décembre 2019...

Publié le 12/12/2019

Le fonds activiste Elliott apporterait ses titres Altran à l'OPA de Capgemini à 18 euros par action, selon des sources citées jeudi par 'Reuters'. Pour l'instant, l'offre reste fixée à 14 euros.

Publié le 12/12/2019

L'action Facebook a perdu 2,7% jeudi à Wall Street après un article du 'Wall Street Journal' évoquant de possibles mesures anti-trust contre le réseau social.

Publié le 12/12/2019

Succès de l'opération d'actionnariat salarié de Spie : 'Share for you 2019'...

Publié le 12/12/2019

Le management de Biophytis rencontrera, de façon individuelle, des investisseurs et présentera les évolutions de son principal candidat-médicament Sarconeos (BIO101) actuellement en phase 2b…