En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ browserName + ' ' + browserVersion }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 372.31 PTS
-
5 376.00
-
SBF 120 PTS
4 310.01
-
DAX PTS
12 695.16
-
Dowjones PTS
24 657.80
-0.17 %
7 280.70
+0.73 %
Nikkei PTS
22 585.44
+0.13 %

Immobilier commercial: trois investisseurs français rachètent Coeur Défense à l'américain Lone Star

| AFP | 225 | Aucun vote sur cette news
Coeur Défense composé de  tours jumelles de 40 étages chacune à usage de bureaux et de trois immeubles de neuf étages mêlant bureaux et commerces
Coeur Défense composé de tours jumelles de 40 étages chacune à usage de bureaux et de trois immeubles de neuf étages mêlant bureaux et commerces ( THOMAS SAMSON / AFP/Archives )

Trois investisseurs, Amundi Immobilier, Crédit Agricole Assurances et Primonial REIM annoncent avoir acquis Cœur Défense, un immeuble de bureaux emblématique du quartier d'affaires parisien auprès du fonds américain Lone Star, qui l'avait lui-même racheté il y a trois ans.

Selon une source proche du dossier, le montant de la transaction, bouclée ce lundi, serait de l'ordre de 1,8 milliard d'euros, soit 500 millions de plus que déboursé par Lone Star en 2014 pour acquérir cet actif, propriété de la banque américaine Lehman Brothers avant sa faillite.

Deux filiales du groupe bancaire Crédit Agricole, Amundi Immobilier et Crédit Agricole Assurances, associées à la société Primonial REIM ont ainsi acheté, "auprès d'une entité affiliée à Lone Star, "100% des titres de HoLD (Heart Of La Défense - Coeur Défense)", société détenant ce vaste ensemble immobilier de 159.000 m2 de bureaux, précise un communiqué commun.

Construit en 2001 à Courbevoie (Hauts-de-Seine) et signé par l'architecte Jean-Paul Viguier, il comprend cinq tours reliées par un atrium: deux tours jumelles de 40 étages chacune à usage de bureaux et trois immeubles de 9 étages mêlant bureaux et commerces.

En juillet 2007, la banque américaine Lehman Brothers avait racheté Coeur Défense à la société foncière Unibail pour 2,11 milliards d'euros. Après sa faillite, la structure propriétaire HoLD s'était placée en procédure de sauvegarde, en septembre 2008.

Quelques années plus tard, le fonds américain Lone Star avait réussi à conclure un accord à l'amiable et racheté la dette auprès de ses détenteurs, dans le cadre d'un refinancement des créances de HoLD auquel Axa Real Estate, filiale immobilière de l'assureur français Axa, avait apporté son concours.

Après avoir racheté Coeur Défense en 2014, Lone Star s'était employé à améliorer son taux d'occupation, qui est actuellement de 77% et montera à 91% l'an prochain avec l'arrivée du groupe de télécommunications Orange.

En occupant environ 10% des surfaces de bureaux, il rejoindra les principaux locataires de l'ensemble immobilier: le groupe bancaire HSBC qui loue un quart des surfaces, l'assureur Allianz, le groupe EDF et sa filiale RTE (6 à 8% des surfaces chacun).

Le rachat de cet ensemble immobilier s'intègre dans la "stratégie d'investissement de long terme" de Crédit Agricole Assurances, a déclaré Jean-Jacques Duchamp, directeur général adjoint de la société, cité dans le communiqué.

Amundi Immobilier est la société de gestion d'Amundi, filiale à 70% de Crédit Agricole, qui gère 1.400 milliards d'euros d'actifs, tandis que Crédit Agricole Assurances rassemble les filiales assurances de la banque Crédit Agricole.

Quant à Primonial Real Estate Investment Management (Primonial REIM), il gère une gamme de SCPI de bureaux, de commerces et de logements, totalisant 12,4 milliards d'euros d'actifs.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/06/2018

Au cumul de 5 mois à fin mai, le chiffre d'affaires global a progressé de +1.8% à périmètre comparable...

Publié le 20/06/2018

931,5 kE de bénéfices en 2017...

Publié le 20/06/2018

Retour d'Assemblée générale Frey...

Publié le 20/06/2018

"Nous souhaitions nous rapprocher d'un industriel partageant nos valeurs"...

Publié le 20/06/2018

Communiqué de presse - 20 juin 2018       La société Autolib' conteste vigoureusement les allégations contenues dans le communiqué du Syndicat…