En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 095.07 PTS
-0.02 %
5 097.00
+0.05 %
SBF 120 PTS
4 073.02
-0.12 %
DAX PTS
11 614.16
+0.78 %
Dowjones PTS
25 419.83
+0.32 %
7 128.75
-0.40 %
1.159
+0.27 %

Il n'est d'aucun intérêt, pour qui que ce soit, de discuter de l'existence de l'euro, selon Mario Draghi

| Boursier | 211 | Aucun vote sur cette news

Mario Draghi a débuté à 14h30 sa traditionnelle conférence de presse suivant la décision de la BCE...

Il n'est d'aucun intérêt, pour qui que ce soit, de discuter de l'existence de l'euro, selon Mario Draghi
Credits Reuters

Mario Draghi a débuté à 14h30 sa traditionnelle conférence de presse suivant la décision de la BCE. Le patron de la BCE explique que les derniers indicateurs économiques et résultats des enquêtes sont plus faibles, mais restent cohérents avec une croissance économique solide et généralisée. La BCE a d'ailleurs revu ses projections de croissance pour 2018 à 2,1%, contre 2,4% précédemment. Les prévisions pour 2019 et 2020 ont été respectivement maintenues à 1,9% et 1,7%.

Les risques entourant les perspectives de croissance de la zone euro restent largement équilibrés même si les incertitudes liées aux facteurs mondiaux, y compris la menace d'un protectionnisme accru, sont devenues plus importantes, précise le président de la BCE.

Mario Draghi note également que le Conseil des gouverneurs se tient prêt à ajuster tous ses instruments de manière appropriée pour faire en sorte que l'inflation continue d'évoluer vers l'objectif d'inflation de manière durable. Des mesures importantes de relance de la politique monétaire sont encore nécessaires pour soutenir les pressions sur les prix intérieurs et l'évolution de l'inflation globale à moyen terme, souligne le dirigeant. L'Institution a par ailleurs rehaussé son estimation d'inflation pour 2018 et 2019 à 1,7%, contre 1,4% jusqu'ici.

"L'inflation sous-jacente devrait se redresser vers la fin de l'année et augmenter graduellement à moyen terme, soutenue par nos mesures de politique monétaire, la poursuite de l'expansion économique, l'absorption correspondante du ralentissement économique et l'augmentation des salaires", estime le dirigeant.

Au niveau de la zone euro et des améliorations à apporter à l'Union, Mario Draghi estime que la mise en oeuvre des réformes structurelles dans les pays de la zone euro doit être considérablement renforcée. L'amélioration du fonctionnement de l'Union économique et monétaire reste une priorité et le Conseil des gouverneurs préconise des mesures spécifiques et décisives pour achever l'union bancaire et l'union des marchés de capitaux, ajoute l'Italien.

En outre, Mario Draghi réaffirme que le Conseil n'a pas discuté d'une éventuelle date pour augmenter les taux d'intérêt. Le caractère général de la discussion a été de rester patient, prudent et persistant, ce qui a été décidé à l'unanimité.

Évoquant la situation en Italie, Mario Draghi parle d'un 'simple' épisode local et d'une contagion non significative. Selon lui, "l'euro est irréversible parce qu'il est fort, parce que les gens le veulent et parce qu'il n'est d'aucun intérêt pour qui que ce soit de discuter de son existence".

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Trader sur le CAC40 avec du levier
Lundi 5 novembre de 12h30 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/10/2018

  Le Département de l'Urbanisme et des Municipalités d'Abou Dhabi signe un accord avec JCDecaux afin de développer de nouvelles solutions urbaines…

Publié le 15/10/2018

Peu d'évolution sur Groupe ADP (-0,1% à 178,5 euros) qui oscille autour de l'équilibre après les chiffres du trafic de septembre...

Publié le 15/10/2018

Sears dégringole en Bourse après s’être déclaré en faillite. Le titre perd 24,03% à 0,3092 dollar vers 17h15. Sur les cinq dernières séances cumulées, le repli est de 50,32%. Une annonce…

Publié le 15/10/2018

Atos accueille la Ministre anglaise des industries créatives et digitales pour le lancement de son laboratoire ouvert d'Intelligence Artificielle. Celui-ci contribue à affirmer le…

Publié le 15/10/2018

Lysogene et Sarepta annoncent un accord de licence exclusif pour LYS-SAF302, thérapie génique innovante prête à entrer en phase pivot contre la MPS...