5 319.17 PTS
-0.32 %
5 307.50
-0.41 %
SBF 120 PTS
4 234.88
-0.39 %
DAX PTS
12 993.73
-0.41 %
Dowjones PTS
23 358.24
-0.43 %
6 314.51
-0.39 %
Nikkei PTS
22 396.80
+0.20 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

IFA 2017: le point sur les tendances technologiques

| AFP | 123 | Aucun vote sur cette news
Des visiteurs devant un écran de télévision au salon de l'électronique européen, IFA, à Berlin, le 4 septembre 2017
Des visiteurs devant un écran de télévision au salon de l'électronique européen, IFA, à Berlin, le 4 septembre 2017 ( TOBIAS SCHWARZ / AFP )

L'IFA, le plus grand salon de l'électronique européen, qui donne traditionnellement le ton pour les courses de Noël, s'achève mercredi à Berlin. Voici un bilan des tendances technologiques à la hausse et à la baisse.

On en parle moins:

- LES TABLETTES: elles ont disparu totalement des allées de l'IFA. Depuis le premier Ipad d'Apple en 2010, l'engouement pour cet objet hybride entre le smartphone et l'ordinateur portable s'est essoufflé. Les écrans de mobiles s'élargissent et les modèles existants sous Android se valent plus ou moins tous.

- LES ÉCONOMIES D’ÉNERGIE: "c'était le grand sujet en 2008, c’est toujours important, mais la plupart des appareils sont aux normes, nous pensons qu'il faut commencer à s’intéresser à autre chose", a jugé Rheinard Zinkann, directeur général de Miele. Côté téléphone, "c'est devenu acquis qu’un portable se recharge chaque nuit, l'idée c'est maintenant qu’on n'ait pas besoin pendant la journée d’aller chercher un chargeur", complète Raoul de Gélis de chez Sony Mobiles.

- LA RÉALITÉ VIRTUELLE: l'enthousiasme pour les casques de réalité virtuelle, les vedettes de 2015 et 2016, est retombé. Encore très chers (autour de 500 euros) ils restent surtout un plaisir de joueurs. "Le marché s'est ralenti en 2017, côté mobile, très peu d'appareils ont joué la compatibilité, ce qui a énormément freiné l'adoption de cette technologie", explique Ian Fogg du cabinet IHS Market.

- LA PHOTO: rendues obsolètes par les performances des caméras de smartphones et la mode du partage à tout va sur les réseaux sociaux, les caméras numériques, malgré une rapide heure de gloire et quelques dégâts sur les lentilles lors de la dernière éclipse lunaire, sont en voie d'extinction à l'IFA.

On en parle de plus en plus:

- LA RÉALITÉ MIXTE : étape intermédiaire vers la réalité virtuelle, il s'agit, en portant lunettes ou casque, de faire coexister objets virtuels et environnement réel. La réalité mixte s'est imposée à l'IFA avec pléthore de casques dédiés, comme chez Acer, Asus, Dell ou Lenovo et l'annonce d'une version de Windows compatible avec un casque de réalité mixte.

- LES TRAQUEURS D’ACTIVITÉ: ces bracelets connectés pour dingues de sports, comptent le nombre de pas, de brasses, de verres d'eau, de calories et font office de coach santé ultra-exigeant. Samsung et Fitbit en ont fait leurs produits stars de la rentrée à l'IFA.

Une visiteuse sur un manège essaie des lunettes virtuelles au stand de Deutsche Telekom au salon de l'électronique IFA, à Berlin le 2 septembre 2017
Une visiteuse sur un manège essaie des lunettes virtuelles au stand de Deutsche Telekom au salon de l'électronique IFA, à Berlin le 2 septembre 2017 ( Maurizio Gambarini / dpa/AFP )

- LES ENCEINTES CONNECTÉES: Echo d'Amazon, Google Home ou HomePod d'Apple, les enceintes connectées, qui répondent à la voix, représenteront bientôt un marché gigantesque, affirment des cabinets d'études américains. Côté musique, elles s'imposent aussi comme le lecteur de demain. Sony a lancé un modèle, sans boutons, à qui l'on demande de jouer le titre ou le genre musical souhaité.

- LA BEAUTÉ DES HOMMES: l'ère des démonstrations de sèche-cheveux et autres épilateurs a vécu à l'IFA. Cette année, les marques partent à la conquête de l’élégance masculine avec bracelets, lunettes et lunettes connectées et misent sur la démocratisation de la barbe, avec pléthore d'appareils pour l'entretenir avec soin.

- LE RETOUR DES PLATINES: la touche vintage remarquée du salon, les bons vieux tourne-disques, notamment la platine de Technics, la SP‑10R, annoncée comme la plus performante de l'histoire de cette marque prestigieuse, ou encore une platine Thomson qui s’accroche au mur et joue les disques verticalement.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/11/2017

Affine a acquis auprès de la société belge Banimmo (dont elle détient 49,5 %), le marché Vaugirard, situé à Paris 15ème face à la gare Montparnasse. Cette galerie commerciale, ouverte sur le…

Publié le 17/11/2017

Gaussin Manugistique, spécialisée dans l'audit des process de manutention, a annoncé la réception usine par son distributeur Blyyd de 2 véhicules ATM (Automotive Trailer Mover) Full Elec. Les ATM…

Publié le 17/11/2017

Résultats trimestriels...

Publié le 17/11/2017

Article L. 233-8-II du Code de commerce et article 223-16 du Règlement général de l'AMF Dénomination sociale de l'émetteur :             Atos SE Name and…

Publié le 17/11/2017

Conformément à la réglementation relative aux rachats d'actions, Atos SE déclare ci-après les opérations d'achats d'actions propres pour un montant de 13,8 millions…

CONTENUS SPONSORISÉS