En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 482.89 PTS
+0.07 %
5 482.00
+0.13 %
SBF 120 PTS
4 390.62
+0.09 %
DAX PTS
12 357.90
-0.14 %
Dowjones PTS
26 492.21
-0.26 %
7 563.19
+0.00 %
1.177
+0.03 %

IDF: le covoiturage gratuit étendu aux pics de pollution

| AFP | 209 | Aucun vote sur cette news
Un panneau signalant une zone de covoiturage à Meteren, dans le nord de la France, le 26 avril 2016
Un panneau signalant une zone de covoiturage à Meteren, dans le nord de la France, le 26 avril 2016 ( PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives )

L'Ile-de-France a annoncé jeudi qu'elle allait continuer à encourager le covoiturage au quotidien, rendant notamment le covoiturage gratuit lors des pics de pollution comme elle l'a expérimenté pendant la récente grève à la SNCF.

Lancée en octobre, l'opération "Tous ensemble pour le covoiturage" a permis de subventionner 130.000 trajets de covoiturage pendant les six premiers mois, avant la période de grèves, a indiqué dans un communiqué l'autorité organisatrice des transports de la région, Ile-de-France Mobilités.

L'institution régionale a concrètement mis en place un partenariat avec huit entreprises de covoiturage (Karos, Klaxit, iDVroom, BlaBlaLines, Ouihop, Roulez Malin, Covoit'ici, Clem') en leur versant une prime de 2 euros pour chaque trajet de covoiturage effectué dans la région.

"L'objectif est d'inciter les Franciliens à +covoiturer+ en bonifiant la prime du conducteur, en diminuant le coût pour le voyageur ou bien en associant les deux mesures", a-t-elle expliqué.

Cette prime a ensuite été doublée pendant la période des grèves de la SNCF, à 4 euros par trajet, "rendant le covoiturage gratuit pour tous", a-t-elle rappelé.

Considérant que cette opération est un "succès", Ile-de-France Mobilités va la prolonger jusqu'au 31 octobre, l'aide financière apportée aux start-up concernées étant plafonnée à 250.000 euros par entreprise pour l'année.

L'autorité organisatrice va également rendre le covoiturage de courte distance gratuit "pendant les périodes de fortes perturbations dans les transports et de pics de pollution", en débloquant la prime de 4 euros en contrepartie de la gratuité des trajets, comme elle l'a fait pendant la grève des cheminots.

Les jours de gratuité liés à la pollution seront déclenchés lorsque le seuil d'alerte mesuré par AirParif sera atteint, a précisé Ile-de-France Mobilités dans son communiqué.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

NOUVEAUTÉ - Bourse Direct lance ses Webinaires

Trader sur Indices, Matières Premières, Devises...
Lundi 2 octobre de 12h00 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Jeudi 11 octobre de 12h30 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 26/09/2018

Date : 9/26/2018Sous-jacent : Ferrari Produit : Turbo call 4529T (ISIN : DE000HV16SA4).Echéance : OuverteBarrière désactivante : 92,2000Stratégie : Achat à 2,9 euros.Le titre a dépassé une…

Publié le 26/09/2018

Par courrier reçu le 25 septembre 2018 par l'AMF, la société Morgan Stanley plc (Wilmington, Delaware, Etats-Unis) a déclaré à l'Autorité des marchés...

Publié le 26/09/2018

EOS imaging, pionnier de l'imagerie médicale orthopédique 2D/3D, présentera la solution d'imagerie EOS et plus particulièrement spineEOS, logiciel de planification 3D en ligne, pendant le 33ème…

Publié le 26/09/2018

Et maintenant ?

Publié le 26/09/2018

D'un point de vue graphique, le titre poursuit son rebond et a dépassé le niveau de résistance des 96 euros. Du côté des indicateurs techniques, le RSI journalier a cassé une oblique baissière…