En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 875.93 PTS
+1.70 %
4 872.00
+1.68 %
SBF 120 PTS
3 888.85
+1.75 %
DAX PTS
11 205.54
+2.63 %
Dowjones PTS
24 706.35
+1.38 %
6 784.61
+0.98 %
1.136
+0.00 %

Huile de palme: le gouvernement "ne reviendra pas" sur l'accord avec Total

| AFP | 281 | Aucun vote sur cette news
Le ministre français de l'agriculture Stephane Travert à sa sortie de l'Elysee le 6 juin 2018. Il a affirmé le 11 juin que le gouvernement ne reviendra pas sur l'autorisation donnée à Total d'importer de l'huile de palme pour ses biocarburants
Le ministre français de l'agriculture Stephane Travert à sa sortie de l'Elysee le 6 juin 2018. Il a affirmé le 11 juin que le gouvernement ne reviendra pas sur l'autorisation donnée à Total d'importer de l'huile de palme pour ses biocarburants ( Alain JOCARD / AFP/Archives )

Le gouvernement "ne reviendra pas" sur l'autorisation donnée à Total d'importer de l'huile de palme, a déclaré lundi le ministre de l'Agriculture Stéphane Travert à l'antenne de la radio RTL, alors que les paysans se sont lancés dimanche dans un mouvement de blocage des raffineries et dépôts de carburant.

"Le gouvernement ne reviendra pas dessus", a déclaré M. Travert, en précisant qu'il recevrait mardi la FNSEA, le principal agricole, et les Jeunes Agriculteurs (JA), initiateurs du mouvement lancé contre l'importation de produits agricoles ne respectant pas, selon eux, les normes françaises et européennes, dont de l'huile de palme destinée à être utilisée par Total dans sa raffinerie de La Mède (Bouches-du-Rhône).

"Ces blocages sont illégaux", a déclaré M. Travert, estimant que "ce n'est pas en bloquant ces raffineries qu'on trouvera des solutions adéquates".

Il a estimé qu'il n'y aurait "pas de pénurie d'essence", tout en appelant à la "responsabilité de nos concitoyens. Il ne faut pas se précipiter inutilement dans les stations-service, c'est ça qui souvent crée la pénurie".

"Je recevrai la FNSEA et les Jeunes agriculteurs pour travailler ensemble à trouver des solutions, comme nous l'avons toujours fait", a poursuivi le ministre qui recevra également Arnaud Rousseau, patron du groupe Avril, premier producteur de biodiesel à base d'huile de colza, et patron du syndicat des producteurs d'oléoprotéagineux.

"Je souhaite que demain, Total et les entreprises agricoles qui produisent des biocarburants, puissent se mettre d'accord sur une base de prix, sur un contrat qui permettra d'offrir des débouchés à la filière colza française", a ajouté M. Travert.

Rappelant les engagements de Total à acheter 50.000 tonnes de colza français, il a formé le voeu que "Total puisse s'approvisionner de la meilleure manière, auprès des fournisseurs de colza". "Nous avons travaillé sur une meilleure répartition de la valeur pendant les Etats généraux de l'Alimentation (EGA), et c'est sur cette base que nous devons travailler aujourd'hui, parce que les producteurs de colza ne doivent pas être les parents pauvres des filières sur les biocarburants", a-t-il poursuivi.

Le ministre de l'Agriculture a enfin estimé qu'il faudrait "trouver une réponse européenne à ce sujet".

"La France peut porter toutes les interdictions qu'elle voudra mais demain, lorsqu'on sait que vous avez des produits qui arrivent d'autres continents dans un Etat membre et qui ressortent de cet Etat membre avec un label UE, ça c'est difficile, c'est là-dessus que nous devons travailler, pour protéger les frontières européennes des aliments ou des produits qui ne correspondent pas aux standards sanitaires qui sont les nôtres".

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Turbos Call, du levier à la hausse pour votre portefeuille
Lundi 28 janvier de 12h30 à 13h30

Les SCPI, un produit incontournable dans la conjoncture actuelle ?
Vendredi 1er février de 12h15 à 13h00

Protéger son portefeuille avec les Turbos Put
Lundi 11 février de 12h30 à 13h00

Tradez sur le CAC 40 avec du levier
Lundi 18 février de 12h15 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/01/2019

SOITECLe groupe dévoilera son chiffre d'affaires au troisième trimestre.source : AOF

Publié le 18/01/2019

A la suite du communiqué du 7 décembre 2018, MM. Philippe Houdouin, Silvère Baudouin, Christophe Sollet, Michel Picot, Éric Saiz, Dominique Roche, HIFIC ainsi que Financière Arbevel ont annoncé…

Publié le 18/01/2019

En 2018, Biosynex a réalisé un chiffre d'affaires de 31,2 millions d'euros, en hausse de 2,3%. La tendance est similaire à celle constatée au premier semestre avec notamment une forte dynamique de…

Publié le 18/01/2019

Iliad annonce la mise en oeuvre d'un partenariat stratégique avec la société Jaguar Network, fournisseur de service à destination des entreprises et des marchés publics, à travers une prise de…

Publié le 18/01/2019

                                Paris, le 18 janvier 2019    Alliance stratégique entre Iliad et Jaguar Network       Le Groupe Iliad annonce la mise en…