En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 085.95 PTS
+0. %
6 049.00
-0.6 %
SBF 120 PTS
4 813.34
+0. %
DAX PTS
13 783.89
-
Dow Jones PTS
29 398.08
-0.09 %
9 623.58
+0. %
1.083
-0.03 %

"Huawei ne sera pas écarté de la 5G en France", assure Bruno Le Maire

| AFP | 158 | Aucun vote sur cette news
Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire à l'Elysée, le 12 février 2020
Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire à l'Elysée, le 12 février 2020 ( Alain JOCARD / AFP )

Le géant chinois des télécommunications Huawei ne sera pas exclu du marché de la 5G en France, a assuré jeudi le ministre français de l'Economie Bruno Le Maire, tout en prévenant qu'il y aurait des "restrictions" pour protéger les "intérêts de souveraineté" de la France.

"Huawei ne sera pas écarté de la 5G en France", a déclaré M. Le Maire au micro de RMC/BFMTV, quatre jours après une mise en garde de Pékin contre d'éventuelles mesures discriminatoires à son encontre.

Il est "parfaitement compréhensible qu'on puisse à un moment ou à un autre privilégier un opérateur européen" mais "si Huawei a une meilleure offre à présenter à un moment ou à un autre du point de vue technique, d'un point de vue de prix, il pourra avoir accès à la 5G en France", a expliqué le ministre.

"S'il y a des installations critiques, des installations militaires, des zones nucléaires à proximité, nous mettrons un certain nombre restrictions pour protéger nos intérêts de souveraineté", a-t-il poursuivi alors que les Etats-Unis tentent de dissuader les Européens de faire confiance à un opérateur chinois pour le déploiement de la 5G.

Selon des responsables américains cités mercredi par le Wall Street Journal, Huawei serait contraint par le gouvernement chinois d'installer des voies d'accès secrètes ("back doors") dans ses réseaux de téléphonie mobile à des fins de surveillance. Huawei a rejeté ces accusations évoquant un "écran de fumée" faisant "fi de toute logique communément acceptée dans le domaine de la cybersécurité".

 ■

Copyright © 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON FÊTE SA 1ÈRE ANNÉE

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 29 février 2020 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/02/2020

CGG a finalisé l'arrêt définitif de son activité d'acquisition de données sismiques terrestres après la fin du dernier contrat d'acquisition sismique terrestre en Tunisie. Cette annonce, qui…

Publié le 18/02/2020

CGG annonce ce jour avoir finalisé l'arrêt définitif de son activité d'acquisition de données sismiques terrestres après la fin du dernier contrat...

Publié le 18/02/2020

Accor, l'un des leaders mondiaux de l'hôtellerie, et Visa, leader mondial des paiements numériques, annoncent aujourd'hui la conclusion d'un...