En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 426.45 PTS
+0.61 %
5 429.0
+0.66 %
SBF 120 PTS
4 353.52
+0.62 %
DAX PTS
12 271.43
+0.43 %
Dowjones PTS
26 405.76
+0.61 %
7 490.32
+0.00 %
1.171
+0.34 %

Honda va rappeler en Chine 245.000 véhicules équipés d'airbags Takata

| AFP | 245 | Aucun vote sur cette news
Le constructeur automobile japonais Honda et sa coentreprise locale vont rappeler en Chine plus de 245.000 véhicules équipés d'airbags Takata jugés dangereux
Le constructeur automobile japonais Honda et sa coentreprise locale vont rappeler en Chine plus de 245.000 véhicules équipés d'airbags Takata jugés dangereux ( TORU YAMANAKA / AFP/Archives )

Le constructeur automobile japonais Honda et sa coentreprise locale vont rappeler en Chine plus de 245.000 véhicules équipés d'airbags Takata jugés dangereux, a indiqué dimanche le régulateur chinois.

Honda et son partenaire Guangqi Honda vont commencer le rappel des véhicules concernés --les modèles Accord, Fit, City, Crosstour et Everus S1-- à partir du 23 octobre et le remplacement des coussins de sécurité fabriqués par Takata sera gratuit, a précisé l'Administration chinoise pour le contrôle de la qualité, l'inspection et la quarantaine (Aqsiq).

Takata, un groupe japonais expert mondial des airbags et placé en faillite en juin dernier, est à l'origine d'un scandale planétaire qui l'a emporté: en raison d'un agent chimique utilisé par le groupe depuis les années 2000, le nitrate d'ammonium, ses airbags peuvent se dégrader et exploser de façon dangereuse, avec projections de fragments sur le conducteur ou le passager.

Le défaut, que Takata est accusé d'avoir longtemps dissimulé, avait été mis au grand jour par les autorités américaines en 2014 et a conduit depuis à de massives campagnes de rappels: au total, au moins 100 millions d'airbags sont concernés dans le monde, tous constructeurs confondus.

L'Aqsiq a déjà ordonné des rappels à de nombreux groupes automobiles en raison des coussins de sécurité Takata qui les équipaient. Cette administration a ainsi dévoilé ces dernières semaines les rappels de 4,86 millions de véhicules par Volkswagen et 2,5 millions de véhicules par General Motors.

En Chine, plus de 20 millions de véhicules, produits par 37 constructeurs différents, sont équipés des airbags défectueux du fabricant nippon, juge l'Aqsiq, dans une estimation rapportée par l'agence étatique Chine nouvelle. Fin juin, une vingtaine de groupes avaient déjà rappelé 10,6 millions d'unités.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/09/2018

Les marchés actions européens avancent d’un pas tranquille à la mi-séance. Les investisseurs relativisent les derniers développements du différend commercial opposant la Chine et les…

Publié le 20/09/2018

Avec des semestriels de mauvaise qualité...

Publié le 20/09/2018

Le discount. C’est le nouveau pari du géant britannique de la distribution Tesco (+0,55 à 237,10 pence). La nouvelle chaîne de magasins du groupe, baptisée « Jack ‘s», d’après le nom du…

Publié le 20/09/2018

Le secteur automobile européen est une nouvelle fois bien orienté à l'image de Renault (+1,8% à 78,3 euros), de Faurecia (+2,6% à 55 euros) ou de PSA...

Publié le 20/09/2018

Transgene abandonne 4,8% à 3,08 euros après la publication de résultats semestriels sans surprise et la mise à jour de son portefeuille de produits en développement. L'"update" a conduit à deux…