En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 281.37 PTS
+0.00 %
5 252.0
+0.43 %
SBF 120 PTS
4 168.70
-
DAX PTS
11 952.41
-
Dowjones PTS
25 490.47
-1.11 %
7 307.93
+0.00 %
1.120
+0.14 %

Homéopathie: l'avis de la Haute Autorité plaide pour un déremboursement, confirme Boiron

| AFP | 166 | Aucun vote sur cette news
La Haute Autorité de Santé (HAS) a émis une recommandation
La Haute Autorité de Santé (HAS) a émis une recommandation "défavorable" au maintien du remboursement des produits homéopathiques ( MYCHELE DANIAU / AFP/Archives )

La Haute Autorité de Santé (HAS) a émis une recommandation "défavorable" au maintien du remboursement des produits homéopathiques par l'assurance maladie, dans un avis préliminaire d'évaluation, a annoncé vendredi le fabricant Boiron, confirmant des informations de presse.

Le géant lyonnais de l'homéopathie, dont le chiffre d'affaires dépend à 60% du marché français, a ajouté dans son communiqué que la cotation de son titre reprendrait lundi à l'ouverture de la Bourse de Paris.

Le groupe avait suspendu sa cotation depuis jeudi après-midi, en invoquant une fuite dans la presse des conclusions de l'avis de la HAS, lequel était censé rester confidentiel.

Les laboratoires Boiron rappellent vendredi soir dans un communiqué avoir reçu ce premier avis de la commission de la transparence de la HAS, "jeudi en fin de journée, soit bien après sa fuite dans un média".

"La diffusion par la presse de ce premier avis, censé être confidentiel, cause un réel préjudice aux salariés, clients et actionnaires du groupe", affirme Boiron.

Controversée au sein du corps médical, l'homéopathie consiste à administrer des substances en quantité infinitésimale, en vue de soigner certaines affections.

Certains médicaments sont remboursés à 30%, bien que leur efficacité n'ait pas été évaluée scientifiquement. En 2017, le remboursement de l'homéopathie a représenté 129,6 millions d'euros sur un total de 19,9 milliards pour l'ensemble des médicaments remboursés, selon l'Assurance maladie.

La polémique a été relancée en mars 2018 avec la parution dans Le Figaro d'une tribune au vitriol contre l'homéopathie et d'autres "médecines alternatives" signée par un collectif de 124 médecins. Le ministère de la Santé a ensuite saisi la HAS fin août pour connaître son avis "quant au bien-fondé" du remboursement.

"Je ne cherche ni à dérembourser, ni à rembourser. Soit un médicament est utile et permet d'avoir un bénéfice clinique, soit il n'apporte rien et dans ce cas-là il n'a pas de raison d'être financé par la collectivité", soulignait la ministre, Agnès Buzyn, fin mars lors d'un entretien avec l'AFP.

"J'ai souhaité remettre le rationnel scientifique au centre du débat. Ca ne veut pas dire que cela suffise toujours à prendre une décision politique, mais au moins j'ai réaffirmé qu'on ne pouvait pas faire sans", avait-elle ajouté.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 30 juin 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/05/2019

L’Assemblée générale des actionnaires de Valeo, qui s’est tenue hier, a approuvé toutes les résolutions. Ainsi, elle a approuvé les comptes de l’exercice 2018 et a décidé la distribution…

Publié le 24/05/2019

L’Assemblée Générale des actionnaires de Capgemini tenue hier, à Paris, a adopté l’ensemble des 17 résolutions qui étaient soumises au vote, dont la nomination de Xiaoqun Clever en qualité…

Publié le 24/05/2019

Lumibird vient d’obtenir à travers sa filiale Quantel Medical le marquage CE pour son nouveau dispositif de traitement de la sécheresse oculaire, le LacrySTIM IPL. Il s’agit « d’un dispositif…

Publié le 24/05/2019

Orange va-t-il emprunter le même chemin que ses concurrents français en vendant une partie de ses infrastructures réseaux ? Selon 'TMT Finance',...