En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 896.92 PTS
-0.26 %
4 879.5
-0.45 %
SBF 120 PTS
3 892.27
-0.24 %
DAX PTS
10 924.70
-0.04 %
Dowjones PTS
24 597.38
+0.29 %
6 767.97
+0.06 %
1.136
+0.03 %

Hermès ouvrira deux maroquineries en France, 500 emplois à la clé

| AFP | 317 | Aucun vote sur cette news
Logo Hermes lors de l'inauguration d'un centre de production, à Hericourt (Haute-Saône), le 31 mars 2016
Logo Hermes lors de l'inauguration d'un centre de production, à Hericourt (Haute-Saône), le 31 mars 2016 ( SEBASTIEN BOZON / AFP/Archives )

Le groupe français de luxe Hermès a annoncé lundi la construction à horizon 2020 de deux nouvelles maroquineries en France afin de renforcer ses capacités de production, avec la création, à terme, de 500 emplois.

Une première maroquinerie sera implantée à Saint-Vincent-de-Paul, en Gironde, tandis que la seconde sera construite à Montereau-Fault-Yonne (Seine-et-Marne), où Hermès est présent depuis 1996 à la suite de l'acquisition des tanneries Gordon Choisy, précise un communiqué.

Ces deux établissements emploieront à terme chacun 250 artisans selliers-maroquiniers, est-il encore indiqué.

Dans un marché mondial du luxe dominé par les groupes français, Hermès a réalisé ces dernières années des performances commerciales et financières supérieures à celles de ses principaux concurrents.

Sur l'exercice 2016, il a franchi pour la première fois le cap du milliard d'euros de bénéfice net, avec des ventes annuelles record à 5,2 milliards d'euros, portées par l'activité phare du groupe, la maroquinerie et la sellerie.

Le sellier-maroquinier emploie plus de 12.000 personnes dans le monde et compte 307 magasins exclusifs, dont 210 sous contrôle direct.

Après un bond des ventes au premier trimestre de cette année, son gérant, Axel Dumas, avait affirmé qu'Hermès continuait "ses embauches avec 250 nouveaux artisans par an".

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/12/2018

Onxeo examine toutes les voies de recours et de négociation possibles...

Publié le 13/12/2018

Le Conseil d'administration d'ARTEA (Code ISIN : FR0012185536/ Mnémonique : ARTE), réuni le 20 novembre 2018, a décidé la mise en oeuvre du programme de rachat…

Publié le 13/12/2018

Ivry, 13 décembre 2018   Information réglementée PUBLICATION DU NOMBRE D'ACTIONS COMPOSANT LE CAPITAL ET DU NOMBRE TOTAL DE DROITS DE…

Publié le 13/12/2018

Au premier semestre, clos fin septembre, EuropaCorp a essuyé une perte nette, part du groupe de 88,9 millions d’euros contre - 70,6 millions d’euros, un an plus tôt. Le groupe a enregistré des…

Publié le 13/12/2018

Depuis le dernier trimestre 2017, début du partenariat entre le spécialiste du marketing point de vente MEDIA 6 et Lucibel, la collaboration entre les...