En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 033.62 PTS
-
5 076.50
+0.16 %
SBF 120 PTS
4 021.97
-0.81 %
DAX PTS
11 353.67
-0.52 %
Dowjones PTS
25 289.27
+0.83 %
6 890.45
+1.78 %
1.133
+0.05 %

Hausse diesel : 78% des Français trouvent le mouvement du 17 novembre justifié

| AFP | 811 | 4.33 par 6 internautes
Une pompe à essence à Montpellier, le 23 octobre 2018
Une pompe à essence à Montpellier, le 23 octobre 2018 ( PASCAL GUYOT / AFP/Archives )

Plus des trois quarts des Français (78%) estiment "justifié" l'appel à bloquer les routes le 17 novembre pour protester contre la hausse du prix du diesel, contre 22% qui le réprouvent, selon un sondage Odoxa-Dentsu Consulting réalisé pour France Info et le Figaro publié jeudi.

Le mouvement d'humeur est né ces dernières semaines de la hausse du prix du diesel qui alimente les deux tiers du parc automobile français. Il s'est traduit par des pétitions en ligne et appels à des manifestations autoproclamées "citoyennes" et apolitiques, avec comme point d'orgue un appel à bloquer les routes le 17 novembre, relayé par l'extrême droite.

Selon le sondage, 76% des Français jugent également que la hausse est "une mauvaise chose car il faut avant tout favoriser le pouvoir d'achat des Français, quitte à ce qu'ils utilisent plus longtemps des produits pétroliers" dans les années à venir.

Pour 80% des Français sollicités, la hausse des taxes aura un impact élevé sur leur pouvoir d'achat.

Parallèlement l'enquête révèle aussi que 53% des personnes interrogées voient comme "une mauvaise idée" les investissements dans de nouveaux réacteurs nucléaires de type EPR, "car il faut arrêter d'investir dans le nucléaire", alors que 46% l'accueillent comme une bonne idée car il faut renouveler les installations actuelles".

Le sondage a été réalisé selon la méthode des quotas sur la base d'un échantillon de 988 Français, âgés de 18 ans et plus, interrogés par internet les 30 et 31 octobre 2018.

En un an, le prix du gazole a progressé d'environ 23% et celui de l'essence de 15%.

A 1,51 euro en moyenne la semaine dernière, le prix toutes taxes comprises du gazole a atteint un niveau jamais constaté depuis au moins le début des années 2000.

Pour l'essence sans plomb 95, il faut remonter à la mi-2014 pour retrouver des niveaux similaires, à 1,53 euro le litre.

Si les prix des carburants sont élevés en ce moment, c'est essentiellement du fait de la hausse des cours du brut et des prix des produits raffinés (+35% pour le gazole en un an et +28% pour l'essence) et de l'effet de l'alourdissement des taxes sur les carburants.

La principale d'entre elle, la TICPE a augmenté au 1er janvier de 7,6 centimes sur le gazole du fait de la hausse de la contribution climat énergie et d'une nouvelle étape dans la volonté de rattrapage par rapport à la fiscalité appliquée à l'essence. Sur cette dernière, les taxes ont augmenté de 3,9 centimes par litre. En incluant la TVA, les taxes sur le gazole ont augmenté de 14% et de 7,5% pour l'essence en un an.

Et elles doivent encore augmenter l'an prochain, selon le projet de budget 2019 (+6 centimes pour le gazole et +3 centimes pour l'essence).

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
6 avis
Note moyenne : 4.33
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Différents Types d'Ordres de Bourse
Mardi 20 novembre de 12h30 à 13h30

Tradez les indices mondiaux au travers des CFD
Mercredi 7 décembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/11/2018

Le groupe Moulinvest poursuit le déploiement de son plan d'investissement Horizon 2020 portant sur la modernisation des équipements et infrastructures de production selon le calendrier prévu...

Publié le 15/11/2018

LYON, France et CAMBRIDGE, Mass., 15 nov. 2018 (GLOBE NEWSWIRE) -- ERYTECH Pharma (Euronext Paris : ERYP - Nasdaq : ERYP), société biopharmaceutique de stade clinique développant des…

Publié le 15/11/2018

Une performance encourageante tenant aux multiples initiatives engagées par Musée Grévin pour renforcer son attractivité...

Publié le 15/11/2018

En données publiées, le chiffre d'affaires est en hausse de +35% !

Publié le 15/11/2018

  Information relative au nombre d'actions et de droits de vote prévue par l'article 223-16 du règlement général de l'Autorité des marchés…