En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ browserName + ' ' + browserVersion }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 387.38 PTS
+1.34 %
5 365.50
+0.98 %
SBF 120 PTS
4 318.04
+1.13 %
DAX PTS
12 579.72
+0.54 %
Dowjones PTS
24 580.89
+0.49 %
7 197.51
-0.28 %
Nikkei PTS
22 516.83
-0.78 %

Handicap: la SNCF visée par une action de groupe pour discrimination

| AFP | 266 | Aucun vote sur cette news
Handicap: la SNCF visée par une action de groupe pour discrimination
Handicap: la SNCF visée par une action de groupe pour discrimination ( DAMIEN MEYER / AFP/Archives )

Sud-rail a annoncé mardi avoir engagé une action de groupe contre la SNCF pour discrimination envers ses salariés handicapés qui verraient, selon le syndicat, leurs carrières et rémunérations freinées.

Il s'agit de la "première action de groupe pour discrimination indirecte des travailleurs handicapés" engagée en France, revendique dans un communiqué le troisième syndicat de la SNCF.

Interrogée, l'Association des paralysés de France a confirmé à l'AFP qu'il s'agissait à sa connaissance "d'une première initiative en ce sens", depuis l'extension il y a un an du champ des actions de groupe aux affaires de discrimination au travail.

Le syndicat affirme avoir lancé le 28 mars la phase de négociation avec l'entreprise prévue par la loi (de six mois minimum).

Mais "six mois après l'ouverture de l'action de groupe, la direction de la SNCF propose un nouvel accord Handicap, encore pire que les précédents", estime le syndicat qui réunira son conseil fédéral dans quinze jours pour décider d'engager la phase judiciaire devant le tribunal de grande instance de Bobigny.

D'après les calculs de Sud-rail, la rémunération moyenne globale des salariés handicapés à la SNCF est inférieure de 11% à 12 % à celle des non-handicapés et ils doivent attendre davantage pour gravir un échelon de rémunération (délai augmenté de 30%).

Selon une enquête interne réalisée en 2016, consultée par l'AFP, un quart des salariés handicapés de la SNCF n'ont pas bénéficié d'un aménagement du poste de travail alors qu'ils en auraient eu besoin et la moitié estiment que leur handicap est un frein à leur évolution professionnelle. Des résultats "biaisés" selon SUD-rail qui a recalculé à la hausse plusieurs données.

L'an dernier, le groupe public ferroviaire employait 6.726 travailleurs handicapés, soit 4,52% des effectifs, indique l'entreprise dans son rapport annuel 2016.

Leur nombre a nettement augmenté depuis le début des années 2000 mais il reste inférieur à l'obligation légale d'emploi de 6% de travailleurs handicapés.

Sud-rail dénonce en outre la baisse des budgets "réels" des accords handicaps signés par l'entreprise depuis 1992 avec les syndicats pour s'acquitter de son obligation. Il conteste la façon dont la SNCF calcule ce financement, allant jusqu'à évoquer une "escroquerie" comptable.

Interrogée, la SNCF n'a pas réagi à ces différentes accusations.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/06/2018

Alors qu'Air France KLM cherche son nouveau PDG, la compagnie néerlandaise KLM s'est plainte de ne pas être suffisamment considérée. Son conseil réclame un changement de gouvernance, selon le…

Publié le 22/06/2018

Montrouge, France, le 22 juin (22H00 CEST), 2018 DBV Technologies annonce les résultats de son Assemblée générale ordinaire et extraordinaire 2018 et la nomination…

Publié le 22/06/2018

Un résumé de l'Assemblée générale sera bientôt disponible sur le site Noxxon...

Publié le 22/06/2018

Le prix d'émission des actions nouvelles sera au moins égal à la moyenne pondérée par les volumes des 5 dernières séances de bourse...

Publié le 22/06/2018

Le Groupe a souhaité clarifier sa politique de marques et décidé ainsi de se concentrer sur Somfy et les marques associées...