En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 810.74 PTS
+0.51 %
4 808.50
+0.47 %
SBF 120 PTS
3 832.83
+0.61 %
DAX PTS
10 931.24
+0.36 %
Dowjones PTS
24 231.25
+0.69 %
6 670.75
+0.02 %
1.139
-0.10 %

Guerre commerciale: Trump optimiste après le geste de Pékin

| AFP | 295 | Aucun vote sur cette news
Donald Trump le 13 décembre 2018 à Washington DC
Donald Trump le 13 décembre 2018 à Washington DC ( Brendan Smialowski / AFP )

Donald Trump a affiché vendredi son optimisme sur la possibilité d'un "grand accord" commercial avec la Chine, quelques heures après un premier geste concret de Pékin depuis la rencontre entre le président américain et son homologue chinois en marge du G20.

Le locataire de la Maison Blanche en est convaincu: sa stratégie de fermeté porte ses fruits, les tarifs douaniers ont un véritable impact sur l'économie du géant asiatique et poussent ses dirigeants à la table des négociations.

La Chine, deuxième puissance économique mondiale, a vu sa croissance ralentir au troisième trimestre, au plus bas niveau en neuf ans. Autre signe préoccupant: les ventes de détail, baromètre de la consommation des ménages, et la production industrielle ont ralenti en novembre.

Dans ce contexte plutôt morose, Pékin a annoncé vendredi qu'il suspendrait le 1er janvier, pour trois mois, les surtaxes douanières imposées aux voitures et pièces automobiles importées des États-Unis.

"La Chine vient d'annoncer que la croissance de son économie était beaucoup plus faible que prévue en raison de notre guerre commerciale avec eux. Ils viennent de suspendre les surtaxes douanières", a tweeté Donald Trump.

"La Chine veut aboutir à un grand accord très complet. Cela pourrait arriver, et plutôt rapidement!", a-t-il poursuivi.

La fin des taxes punitives sur les voitures américaines, qui était une mesure de rétorsion en réponse aux surtaxes douanières de Washington, permettra de ramener les tarifs douaniers qui les visent à 15%, soit le taux normal appliqué aux véhicules importés de l'étranger.

Selon le gouvernement chinois, cette mesure vise à faire progresser les discussions. "Sous réserve de certaines préconditions - respect mutuel, égalité mutuelle, respect de la parole donnée -, nous espérons que les deux parties intensifieront leurs consultations en vue d'éliminer tous les droits de douane additionnels", a-t-il précisé.

Autres mesures à venir ?

Donald Trump et Xi Jinping ont convenu le 1er décembre, en marge du sommet du G20 de Buenos Aires, d'une trêve dans la guerre commerciale, mais le flou entourant leurs discussions avait ébranlé les marchés boursiers mondiaux.

Les négociateurs en chef des deux pays se sont parlés au téléphone cette semaine pour discuter d'un calendrier sur les discussions commerciales. Et l'annonce de vendredi sur les automobiles confirme une information déjà donnée le 2 décembre par Donald Trump dans un tweet.

La suspension de ces droits de douane punitifs devrait bénéficier à des constructeurs automobiles américains comme Tesla et Ford, qui ont vu leurs ventes impactées par la guerre commerciale Pékin-Washington.

D'autres constructeurs étrangers pourraient bénéficier de la mesure, comme par exemple BMW ou Daimler, qui ont exporté en Chine des SUV fabriqués aux Etats-Unis.

Les exportations américaines vers la Chine ont chuté de 25% sur un an en novembre en raison des droits de douane plus élevés sur les produits "made in USA", dont le prix rebute importateurs et consommateurs.

La Chine pourrait également annoncer prochainement d'autres mesures d'ouverture.

Le comité permanent de l'Assemblée nationale populaire (parlement), qui se réunira du 23 au 29 décembre, examinera notamment un projet de loi sur les investissements étrangers et un amendement à la loi sur les brevets, a annoncé vendredi l'agence officielle Chine nouvelle.

L'ouverture du marché chinois et la protection de la propriété intellectuelle sont justement deux dossiers sur lesquels Washington exige de Pékin des avancées.

L'arrestation à Vancouver le 1er décembre de la directrice financière de Huawei, Meng Wanzhou, a un temps fait craindre un brutal coup de froid sur les négociations mais cela n'a pas été le cas jusqu'ici.

La justice américaine soupçonne Mme Meng de complicité de fraude pour contourner les sanctions américaines contre l'Iran et exige son extradition aux Etats-Unis. Elle a été libérée sous caution mardi, mais doit rester sous étroite surveillance à Vancouver.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Turbos Call, du levier à la hausse pour votre portefeuille
Lundi 28 janvier de 12h30 à 13h30

Les SCPI, un produit incontournable dans la conjoncture actuelle ?
Vendredi 1er février de 12h15 à 13h00

Protéger son portefeuille avec les Turbos Put
Lundi 11 février de 12h30 à 13h00

Tradez sur le CAC 40 avec du levier
Lundi 18 février de 12h15 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/01/2019

    Communiqué de Presse   Information relative au nombre total de droits de vote et d'actions composant le capital social      Dijon, le 16 janvier 2019…

Publié le 16/01/2019

    Communiqué de Presse     Bilan semestriel du contrat de liquidité de Crossject au 31/12/2018      Dijon, le 16 janvier 2019     CROSSJECT (ISIN : FR0011716265 ;…

Publié le 16/01/2019

  Genève (Suisse) - le 15 janvier 2019 : WISeKey International Holding Ltd (WIHN.SW) (« WISeKey »), société de premier plan dans le domaine de la cybersécurité et…

Publié le 16/01/2019

Au titre de son premier trimestre 2018/2019, Manutan a affiché un chiffre d'affaires de 192,6 millions d'euros, une croissance de 2,9% par rapport au même trimestre de l'exercice précédent. "La…

Publié le 16/01/2019

Elis annonce avoir finalisé l’acquisition de 100 % de Metropolitana en Colombie. Le groupe, qui a réalisé en 2017 un chiffre d’affaires d’environ 4 millions d’euros, dispose de deux usines…