5 541.99 PTS
+0.28 %
5 547.5
+0.43 %
SBF 120 PTS
4 432.20
+0.27 %
DAX PTS
13 463.69
+0.22 %
Dowjones PTS
26 140.43
+0.26 %
6 884.56
+0.73 %
Nikkei PTS
23 816.33
-
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Grèce: grève et manifestations contre une réforme du droit à la grève

| AFP | 231 | Aucun vote sur cette news
Devant la gare centrale d'Athènes, le 14 décembre 2017, alors qu'un arrêt de travail est en cours dans le pays pour dénoncer un projet de loi sur
Devant la gare centrale d'Athènes, le 14 décembre 2017, alors qu'un arrêt de travail est en cours dans le pays pour dénoncer un projet de loi sur "la restriction du droit à la grève" ( LOUISA GOULIAMAKI / AFP )

Environ 20.000 personnes majoritairement des communistes ont manifesté dans le calme à Athènes jeudi sur fond d'une grève générale de 24 heures pour dénoncer "la poursuite de l'austérité" et un projet de loi sur la restriction du droit à la grève".

Les transports urbains, maritimes et aériens étaient perturbés par cette grève , comme c'est souvent le cas lors des grèves générales ces dernières années: embouteillages dans les rues d'Athènes, annulation de certains vols à destination principalement vers les îles de la mer Egée.

La plupart des liaisons maritimes entre la Grèce continentale et les îles n'ont pas été effectuées en raison de la grève des marins, selon le ministère de la Marine marchande.

Les syndicats de la presse et de l'audiovisuel participaient également à cette grève, aucun bulletin d'information n'a été diffusé pendant la journée.

Le Front des travailleurs (Pame), syndicat pro-communiste qui reste le plus mobilisé, a ouvert le bal des manifestations jeudi en fin matinée dans le centre d'Athènes, rassemblant 12.000 personnes.

A la tête du cortège, un groupe de Palestiniens tenaient une banderole où on lisait "Palestine is not alone" (Palestine n'est pas seule ndrl) tandis que certains manifestants tenaient des drapeaux palestiniens dénonçant la décision récente des Etats-Unis de reconnaître Jérusalem comme capitale d'Israël.

Le cortège du Pame a défilé dans le centre-ville sur la place Syntagma avant de poursuivre sa marche vers l'ambassade des Etats-Unis, à deux km.

En début d'après-midi, deux rassemblements distincts de 2.000 personnes chacun, le premier des sympathisants des centrales du public Adedy et du privé GSEE, et le second de groupes et partis de gauche, selon la police, ont également manifesté à Athènes.

"Les travailleurs manifestent et sont en grève en réaction à la politique antitravailliste et à l'augmentation des impôts, prévue dans (le projet du) budget (d'Etat de 2018)", qui doit être voté à la mi-décembre au Parlement, a indiqué un communiqué de la GSEE, la Confédération des salariés du privé.

"Nous sommes contre toute mesure qui a comme conséquence la hausse du chômage, le recyclage de l'austérité et l'intervention étatique et des employeurs dans l'exercice de nos droits collectifs", poursuit ce texte.

Sous la pression des créanciers du pays, UE et FMI, le gouvernement d'Alexis Tsipras a récemment élaboré un projet de loi visant à reformer la législation sur les grèves en prévoyant un plus fort quota lors des décisions sur la grève par le syndicat.

Mais après les vives réactions, un amendement devrait être déposé au Parlement prochainement sur ce sujet, a assuré le ministère de l'Emploi.

Fin novembre les représentants des créanciers ont conclu un accord avec le gouvernement grec concernant "la troisième revue" des comptes grecs et prévoyant une série "de réformes dans le secteur de l'Emploi et l'évaluation des fonctionnaires" en vue de rendre plus efficace le secteur public.

Cet accord doit débloquer en janvier une nouvelle tranche des prêts internationaux, dont la Grèce a toujours besoin, le pays espère sortir de la tutelle des créanciers, d'ici août 2018, lors de la fin du programme.

En vertu du troisième prêt accordé au pays en juillet 2015, la Grèce s'est engagée de réaliser un train "de réformes" pour réduire les dépenses publiques et dérégulariser le marché de travail en vue d’assainir ses finances publiques.

La dernière grève générale dans le pays avait eu lieu en mai dernier, près de 12.000 personnes dont 8.000 du Pame avaient alors manifesté.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 22/01/2018

Un Boeing d'Air Algérie, le 11 octobre 2014 à Lesquin dans le nord de la France ( PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives )Aucun avion d'Air Algérie n'a décollé lundi d'Alger, les appareils étant…

Publié le 19/01/2018

Dans l'usine de retraitement de La Hague, en Normandie, le 16 décembre 2015 ( CHARLY TRIBALLEAU / AFP/Archives )L'usine New Areva de La Hague (Manche) est "en phase de redémarrage" après trois…

Publié le 19/01/2018

Des employés travaillant à l'Holiday Inn de Clichy manifestent devant le bâtiment, le 7 décembre 2017 ( BERTRAND GUAY / AFP/Archives )La fatigue se lit sur leurs visages mais ils n'ont plus…

Publié le 19/01/2018

La ministre de la Famille sud-coréenne Chung Hyun-Back, lors d'une interview à Séoul, le 29 novembre 2017 ( JUNG Yeon-Je / AFP/Archives )La Sud-Coréenne chargée de faire remonter le taux de…

Publié le 17/01/2018

Plus de 30 000 ouvriers allemands étaient en grève aujourd'hui, dont 8 000 dans les usines du constructeur automobile Opel, filiale du groupe français PSA, a indiqué le syndicat IG Metall dans un…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/01/2018

"Les Etats-Unis et l'Asie représentent des marchés à fort potentiel"...

Publié le 22/01/2018

Le premier déploiement commercial de cette suite technologique a permis à un opérateur de rang 1 (Tier 1) de la région EMEA d'étendre sa base de clientèle PME...

Publié le 22/01/2018

Suite à cette opération, Ingenico Group détiendra 97% du holding détenteur des sociétés chinoises du Groupe...

Publié le 22/01/2018

"Ce nouvel accord va contribuer au résultat financier de Diaxonhit"...

Publié le 22/01/2018

Le trafic total, mesuré en nombre de kilomètres parcourus, progresse de +3,2% sur l'année 2017...

CONTENUS SPONSORISÉS