En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 062.30 PTS
-0.8 %
6 084.50
-0.42 %
SBF 120 PTS
4 794.12
-0.8 %
DAX PTS
13 664.00
-0.91 %
Dow Jones PTS
29 219.98
-0.44 %
9 627.83
-0.94 %

Greenpeace bloque le siège de BP pour l'arrivée de son nouveau patron

| AFP | 471 | 1 par 1 internautes
Des militants de Greenpeace blqouent le siège de BP, le 5 février 2020 à Londres
Des militants de Greenpeace blqouent le siège de BP, le 5 février 2020 à Londres ( DANIEL LEAL-OLIVAS / AFP )

Des militants de l'ONG Greenpeace ont bloqué mercredi matin le siège de BP à Londres à l'aide de panneaux solaires et de barils de brut pour marquer l'entrée en fonction du nouveau patron du géant pétrolier.

L'ONG entend mettre la pression sur Bernard Looney, dont c'est le premier jour comme directeur général, afin que BP, qui tire ses confortables profits des énergies fossiles, fasse davantage d'efforts pour le climat.

Une centaine de militants s'étaient regroupés à partir de 03H00 du matin locales dans le quartier huppé de la capitale où BP a ses locaux, déployant 500 panneaux solaires et entravant les portes d'accès avec des barils de pétrole souillés.

Greenpeace a annoncé en fin de matinée qu'il restait sept militants sur les lieux.

La police de Londres a, quant à elle, précisé que neuf personnes avaient été arrêtées.

Des militants de Greenpeace blqouent le siège de BP, le 5 février 2020 à Londres
Des militants de Greenpeace blqouent le siège de BP, le 5 février 2020 à Londres ( DANIEL LEAL-OLIVAS / AFP )

Un porte-parole du groupe, interrogé par l'AFP, avait indiqué que BP a décidé par mesure de précaution de fermer temporairement son siège.

M. Looney est, pour sa part, en déplacement en Allemagne et "comprend la frustration et la colère des manifestants à Londres", selon le groupe.

"Il partage leur profonde inquiétude sur le changement climatique et dévoilera ses ambitions en termes de faibles émissions carbone pour le groupe la semaine prochaine", a précisé le porte-parole.

Selon Greenpeace, BP a engendré davantage d'émissions carbone durant les 50 dernières années que n'importe quelle autre entreprise européenne. L'ONG assure que c'est la major pétrolière qui dépense le plus dans le lobbying contre les lois sur le climat.

Photo non datée diffusée par BP le 4 février 2020 de Bernard Looney qui va prendre la tête du géant britannique du pétrole
Photo non datée diffusée par BP le 4 février 2020 de Bernard Looney qui va prendre la tête du géant britannique du pétrole ( - / BP/AFP )

"Leur nouveau directeur général doit accepter que si BP veut continuer à exister au XXIe siècle, ils doivent se convertir à 100% dans l'énergie renouvelable", souligne dans un communiqué Richard George, un des militants de Greenpeace présent devant le siège du groupe.

BP est régulièrement mis en cause par des mouvements écologistes, qui n'hésitent pas à perturber ses assemblées générales d'actionnaires ou à lancer des actions en justice contre des projets polluants.

Greenpeace avait annoncé mardi contester devant les tribunaux la légalité d'un permis de forage qui lui a été accordé par le gouvernement britannique en mer du Nord, au large de l'Ecosse, estimant que le public n'avait pas été consulté.

 ■

Copyright © 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 1
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON FÊTE SA 1ÈRE ANNÉE

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 29 février 2020 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/02/2020

Ces deux lignes de crédit ont une durée de 5 ans, avec deux extensions possibles d'un an chacune...

Publié le 20/02/2020

La période de souscription s'ouvre le 20 février...

Publié le 20/02/2020

Le nitrure de gallium (GaN) est un matériau semiconducteur à large bande...

Publié le 20/02/2020

Roche Bobois a annoncé la signature d'une lettre d'intention non engageante avec son principal franchisé américain en vue du rachat en 2020 de trois magasins franchisés Roche Bobois sur la Côte…

Publié le 20/02/2020

Valeo a dévoilé jeudi soir ses résultats 2019. Ainsi, l’équipementier automobile a dégagé l'an dernier un bénéfice net (part du groupe) de 313 millions d'euros (-43%) et une marge…