5 368.29 PTS
-0.36 %
5 373.50
-0.18 %
SBF 120 PTS
4 282.77
-0.43 %
DAX PTS
12 990.10
-0.41 %
Dowjones PTS
23 162.54
+0.02 %
6 091.30
-0.38 %
Nikkei PTS
21 448.52
-
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Grèce: six groupes de luxe condamnés pour entente sur les prix

| AFP | 113 | 5 par 1 internautes
Le siège du groupe de cosmétiques L'Oréal à Clichy (Hauts-de-Seine), le 23 juillet 2010
Le siège du groupe de cosmétiques L'Oréal à Clichy (Hauts-de-Seine), le 23 juillet 2010 ( AURORE MARECHAL / AFP/Archives )

La Commission grecque de la concurrence a condamné six entreprises de cosmétiques, dont l'américain Estee Lauder et les français l'Oreal et Christian Dior, à quelques 19 millions d'euros pour entente sur les prix, suscitant jeudi la réaction de l'Oreal.

La Commission hellénique de la concurrence a indiqué mercredi qu'elle avait découvert "des accords anti-concurrentiels entre des grossistes des produits cosmétiques de luxes" visant à fixer les prix au détail.

La filiale grecque d'Estee Lauder a été condamnée à 5,4 millions d'euros d'amende, tandis que les filiales de l'Oreal et Christian Dior se sont vu infliger une peine de respectivement 2,6 millions et 1,8 million d'euros.

Les trois autres groupes grecs sanctionnés sont Sarantis (1,9 milliard d'euros, Notos Com (4,0 milliards) et Gerolymatos Cosmetics (3 milliards).

Dans un communiqué adressé à l'AFP, l'Oreal a réagi jeudi à cette décision pour "dénier toute accusation de concurrence illégale" et annoncer qu'il fera appel.

"L'Oréal Hellas opère dans le plus grand respect des consommateurs en suivant les règles de la concurrence", et "regrette que ses arguments n'aient pas été pris en compte" par les autorités grecques, a souligné ce communiqué.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/10/2017

Baccarat a pris connaissance de la signature du contrat d'acquisition portant sur 88,8% de son capitalAprès obtention de l'avis positif du comité...

Publié le 19/10/2017

La structure financière de PAT reste saine avec un endettement net de 1,28 ME...

Publié le 19/10/2017

L'opération devrait être finalisée début 2018...

Publié le 19/10/2017

Bonne tenue malgré les effets calendaires impactant le trafic poids-lourds...

Publié le 19/10/2017

Elles portes sur FR104, une licence mondiale et exclusive chez Janssen Biotech Inc. L'accord porte sur un montant total maximum de 155 ME auquel s'ajouteront des royalties....

CONTENUS SPONSORISÉS