5 281.58 PTS
+1.13 %
5 278.5
+1.14 %
SBF 120 PTS
4 231.68
+1.11 %
DAX PTS
12 451.96
+0.86 %
Dowjones PTS
25 219.38
+0.08 %
6 770.66
-0.36 %
Nikkei PTS
21 720.25
+1.19 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Grand Paris Express: Pécresse met en garde contre des "dépassements de budget"

| AFP | 326 | Aucun vote sur cette news
La présidente du conseil régional d'Ile-de-France, Valérie Pécresse à Argenteuil, près de Paris, le 10 septembre 2017
La présidente du conseil régional d'Ile-de-France, Valérie Pécresse à Argenteuil, près de Paris, le 10 septembre 2017 ( Bertrand GUAY / AFP/Archives )

La présidente du conseil régional d'Ile-de-France, Valérie Pécresse (LR) a mis en garde lundi contre des "dépassements de budget" du Grand Paris Express, chantier colossal de nouvelles infrastructures, réclamant une "feuille de route claire".

"Je tire le signal d'alarme depuis des mois sur les dépassements de budget", a affirmé Mme Pécresse, lors d'un point de presse en marge d'une opération de promotion du covoiturage, sans donner de chiffre.

Selon la lettre spécialisée Mobilettre, le budget du Grand Paris Express, d'un coût initial de 22 milliards d'euros en 2010, pourrait passer à 35 milliards au rythme actuel.

Le rôle de la Société du Grand Paris (SGP), chargée du chantier du Grand Paris Express, "est de tenir dans l'enveloppe qui lui a été allouée", a prévenu la dirigeante. A défaut, elle a souhaité que l'on puisse "auditer le budget de la SGP" afin de "nous dire clairement ce qu'on peut faire, ce qu'on ne peut pas faire".

"Sur les gares, je mets en garde sur les gestes architecturaux qui conduisent à déséquilibrer le coût", a-t-elle poursuivi.

Contactée lundi par l'AFP, la SGP n'a pas réagi dans l'immédiat.

Mme Pécresse s'est aussi dite "très inquiète parce qu'il y a aussi 1,5 milliard d'interconnexion entre le réseau Grand Paris Express et les gares, notamment Saint-Denis, La Défense et Champigny, personne ne sait qui paiera".

"Faire un nouveau réseau qui ne se connectera pas à l'actuel, c'est quand même un tout petit peu ballot", a-t-elle ironisé. "Il faut vraiment que sur cette question du Grand Paris Express, on mette les choses au clair et que le gouvernement prenne des engagements fermes".

Premier chantier d'Europe, le Grand Paris Express prévoit 200 km de métro automatique autour de Paris et 68 nouvelles gares d'ici à 2030.

Cette modernisation des infrastructures constituait l'un des arguments phares du dossier présenté par Paris pour décrocher les jeux Olympiques 2024, officiellement accordés mercredi dernier.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/02/2018

SOFRAGI Société Française de Gestion et d'Investissement   SA au  Capital de 3.100.000 euros Siège Social : 37, avenue des Champs Elysées - 75008…

Publié le 16/02/2018

      CASINO, GUICHARD-PERRACHON Société anonyme au capital de 169 825 403,88 EUR Siège social : 1, Cours Antoine Guichard 42000…

Publié le 16/02/2018

SOCIÉTÉ INDUSTRIELLE ET FINANCIÈRE DE L'ARTOIS   COMMUNIQUÉ DE PRESSE   Chiffre d'affaires 2017 Le 16 février 2018 …

Publié le 16/02/2018

      Bilan semestriel du contrat de liquidité GAUMONT contracté avec la société EXANE BNP PARIBAS   Neuilly-sur-Seine, le 16 février…

Publié le 16/02/2018

Prismaflex International a levé 1,8 million d'euros auprès d'un nombre restreint d'investisseurs institutionnels français dans le cadre d'une augmentation de capital avec suppression du droit…

CONTENUS SPONSORISÉS