En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 153.19 PTS
+1.79 %
5 158.50
+1.94 %
SBF 120 PTS
4 084.66
+1.64 %
DAX PTS
11 299.80
+1.89 %
Dowjones PTS
25 883.25
+1.74 %
7 055.18
+0.47 %
1.129
+0.00 %

Grand débat: l'UFC-Que Choisir propose 12 "mesures concrètes"

| AFP | 247 | Aucun vote sur cette news
Réunion à Montargis le 31 janvier 2019 pour le
Réunion à Montargis le 31 janvier 2019 pour le "grand débat" ( Christophe ARCHAMBAULT / AFP )

Suppression du relèvement du seuil de revente à perte (SRP), allongement de la durée de garantie légale, régulation des dépassements d'honoraires: l'UFC-Que Choisir a décidé de contribuer au "grand débat" en proposant lundi "douze mesures concrètes" en faveur du pouvoir d'achat.

L'association de consommateurs estime que ces mesures pourraient favoriser une "progression durable du pouvoir d'achat de plus de 9 milliards d’euros, soit plus de 320 euros par ménage", explique-t-elle dans un communiqué.

"Sans surcoût pour les finances publiques" selon l'UFC, cet ensemble de mesures a pour objectif de faire diminuer les prix en s'attaquant à divers rentes ou dysfonctionnements de marché", et ainsi "doubler l'ampleur des annonces présidentielles, sans peser sur les finances publiques".

Et de citer comme exemple la suppression du relèvement du SRP sur les produits alimentaires, entré en vigueur au 1er février. Selon l'association, qui s'est toujours opposée à cette mesure de la loi Alimentation, censée aider à revaloriser les revenus des agriculteurs, sa suppression pourrait permettre "800 millions d'euros d'économie".

La "portabilité du numéro de compte bancaire", qui permet de faciliter un changement de banque, générerait pour sa part 1,2 milliard de baisse des tarifs bancaires, selon l'UFC-Que Choisir.

La suppression des commissions d'intervention en cas d'incident bancaire dégagerait 2,8 milliards d'euros par an et la libéralisation de la vente de pièces de carrosserie automobiles, quelque 415 millions d'euros, ajoute l'association.

Autre mesures: encadrer les loyers, allonger la durée de garantie légale des produits, faciliter le changement des assurances santé, réformer l'apprentissage du permis de conduire...

L'association propose aux consommateurs de signer en faveur de ce plan et de voter en ligne pour dégager "les trois propositions les plus urgentes à leurs yeux".

Une autre association de défense des consommateurs, CLCV (Consommation Logement Cadre de vie), a pour sa part proposé "une baisse de la TVA sur l'électricité et le gaz", qui selon elle pourrait entraîner "un gain de pouvoir d'achat de 200 à 300 euros par an".

"Pour être efficace dans l'intérêt du consommateur, une baisse de la TVA doit s'appliquer sur des produits et des prix dont l'évolution est liée à une décision d'une autorité régulatrice", note la CLCV dans un communiqué lundi.

Depuis le 17 novembre, des dizaines de milliers de personnes vêtues de "gilets jaunes" ont manifesté pour protester contre la politique sociale et fiscale du gouvernement.

Le "grand débat", lancé par Emmanuel Macron sur la base de quatre thèmes (impôts/dépenses/action publique; organisation de l'État; transition écologique; démocratie/citoyenneté), doit répondre à ce mouvement, qui a été parfois émaillé de scènes de violences.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE DE BOURSE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 18 février 2019

CODE OFFRE : SNOW19

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : SNOW19 lors de votre ouverture de compte.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/02/2019

Total annonce mettre en œuvre son opération annuelle d’augmentation de capital réservée aux salariés et anciens salariés du groupe. Ainsi, la participation des salariés au capital de la…

Publié le 15/02/2019

Baccarat vient de réaliser son point d’activité annuel. Ainsi, au quatrième trimestre 2018, le spécialiste des produits en cristal haut-de-gamme a publié un chiffre d'affaires de 48,7 millions…

Publié le 15/02/2019

Total met en oeuvre son opération annuelle d'augmentation de capital réservée aux salariés et anciens salariés...

Publié le 15/02/2019

FAURECIAL'équipementier automobile publiera (avant Bourse) ses résultats annuelsICADELe groupe immobilier publiera (avant Bourse) ses résultats annuelssource : AOF

Publié le 15/02/2019

Article L.233-8 II du Code de commerce et article 223-16 du Règlement général de l'Autorité des marchés financiers     Dénomination sociale de l'émetteur…