En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 836.71 PTS
-0.64 %
4 835.50
-0.60 %
SBF 120 PTS
3 863.35
-0.50 %
DAX PTS
11 072.18
-0.57 %
Dowjones PTS
24 706.35
+0.00 %
6 784.61
+0.00 %
1.134
-0.25 %

Google investit un milliard de dollars dans un nouveau "campus" à New York

| AFP | 256 | Aucun vote sur cette news
Image d'illustration d'une enseigne de Google photographiée à New York le 1er novembre 2018
Image d'illustration d'une enseigne de Google photographiée à New York le 1er novembre 2018 ( Bryan R. Smith / AFP/Archives )

Alphabet, la maison mère de Google a décidé, après Apple et Amazon, de migrer en dehors de son habitat naturel de la Silicon Valley pour établir un nouveau campus à New York avec un investissement de plus de 1 milliard de dollars.

Alphabet a annoncé lundi son intention d'investir plus d'un milliard de dollars (880 millions d'euros) pour établir un nouveau site à New York, dans le quartier de West Village à Manhattan.

Le groupe va acquérir en leasing plusieurs immeubles de bureaux qui feront partie intégrante de son futur "campus", d'une surface de 160.000 mètres carrés, a annoncé sa directrice financière Ruth Porat dans un communiqué.

Le nouveau complexe, situé près de la rivière Hudson, entrera en service début 2020 sous le nom de "Google Hudson Square", a-t-elle précisé.

Alphabet avait déjà annoncé en février avoir racheté le complexe immobilier Chelsea Market pour la somme de 2,4 milliards d'euros, ce qui va le conduire à libérer ses actuels locaux situés sur le Pier 57, le long de l'Hudson.

Le géant de l'internet, dont le siège est à Mountain View en Californie, emploie 7.000 personnes à New York, sur un total de 94.400 employés.

"Avec ces deux investissements récents, Google Chelsea et Google Hudson, nous serons en capacité de plus que doubler le nombre de nos collaborateurs à New York dans les dix ans à venir", a ajouté Mme Porat.

Vue d'un immeuble que le groupe Alphabet a l'intention d'acquérir en leasing, à New York, le 17 décembre 2018
Vue d'un immeuble que le groupe Alphabet a l'intention d'acquérir en leasing, à New York, le 17 décembre 2018 ( Drew Angerer / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP )

"New York continue d'être une grande réserve de talents divers et internationaux -- c'est ce qui avait conduit Google à s'installer dans cette ville dans les années 2000 et c'est ce qui la pousse à y demeurer", a-t-elle expliqué.

Selon le Wall Street Journal, avec ce nouvel investissement, Google va devenir l'un des plus gros propriétaires immobiliers de la ville.

Amazon: la conquête de l'est

Mi-novembre, après 14 mois de surenchères entre des dizaines de villes, Amazon avait annoncé avoir retenu deux sites --Long Island City à New York et Crystal City, aux portes de Washington-- pour implanter deux nouveaux "sièges" employant chacun quelque 25.000 employés.

L'investissement pèse quelque 5 milliards de dollars mais les collectivités locales ont elles aussi mis la main à la poche pour des centaines de millions de dollars supplémentaires afin d'attirer le géant de la vente en ligne.

Encore plus récemment et aussi discrètement que Google, Apple avait dévoilé des investissements dans plusieurs sites aux Etats-Unis dont la création d'un nouveau "campus" pour un milliard de dollars à Austin, au Texas.

Les trois entreprises ont eu des difficultés à recruter le personnel qualifié qui doit leur permettre de poursuivre leur croissance et c'est l'une des raisons qui les a poussé à quitter le nid pour diversifier leur présence géographique aux Etats-Unis.

Mme Porat a expliqué que le dernier investissement en date "est une part importante de notre engagement de croître et d'investir aux Etats-Unis dans des sites, bureaux et emplois".

"Nous grandissons plus vite en dehors qu'au sein de la région de la baie de San Francisco et cette année nous avons ouvert de nouveaux bureaux et des centres de traitement de données dans des endroits comme Detroit, Boulder, Los Angeles, le Tennessee et l'Alabama", a-t-elle souligné.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Turbos Call, du levier à la hausse pour votre portefeuille
Lundi 28 janvier de 12h30 à 13h30

Les SCPI, un produit incontournable dans la conjoncture actuelle ?
Vendredi 1er février de 12h15 à 13h00

Protéger son portefeuille avec les Turbos Put
Lundi 11 février de 12h30 à 13h00

Tradez sur le CAC 40 avec du levier
Lundi 18 février de 12h15 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/01/2019

Les marchés actions européens évoluent en baisse à l’approche de la mi-séance. Le contexte est toujours empli de craintes concernant le ralentissement de la croissance chinoise et l’état de…

Publié le 22/01/2019

Soitec bondit de 11,33% à 66,80 euros sur la place de Paris, dans le sillage d’une solide publication trimestrielle. Cela a conduit le spécialiste des matériaux semi-conducteurs a relevé ses…

Publié le 22/01/2019

Halliburton a dévoilé des résultats trimestriels supérieurs aux attentes. Le groupe américain de services pétroliers a réalisé un bénéfice net de 664 millions de dollars au quatrième…

Publié le 22/01/2019

Par courrier reçu le 21 janvier 2019 par l'AMF, la société new-yorkaise BlackRock Inc...

Publié le 22/01/2019

Safran a acquis une participation dans Oxis Energy au travers de sa filiale Safran Corporate Ventures dédiée aux investissements dans de jeunes sociétés technologiques. Oxis Energy est…