5 386.81 PTS
+0.27 %
5 377.50
+0.15 %
SBF 120 PTS
4 296.55
+0.19 %
DAX PTS
13 003.14
+0.09 %
Dowjones PTS
23 320.83
-0.03 %
6 088.39
-0.33 %
Nikkei PTS
21 696.65
+1.11 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Golfe: la guerre de l'e-commerce s'intensifie avec le lancement de Noon

| AFP | 86 | Aucun vote sur cette news
Mohamed Alabbar, milliardaire et président du géant de l'immobilier émirati Emaar
Mohamed Alabbar, milliardaire et président du géant de l'immobilier émirati Emaar ( KARIM SAHIB / AFP/Archives )

La bataille du commerce en ligne s'est intensifiée dans le Golfe arabo-persique avec le lancement ce week-end du site Noon.com, six mois après le rachat de Souq.com par le géant américain Amazon.

"Nous sommes en ligne", a affirmé avec fierté Noon.com aux utilisateurs de sa plate-forme numérique proposant des milliers de produits aux Emirats arabes unis.

Une application mobile sera aussi disponible "dans les prochains jours" et Noon sera lancé en Arabie saoudite "dans les prochaines semaines", précise un communiqué qui passe sous silence les retards enregistrés dans la naissance de cette plate-forme.

Le projet est né d'une entreprise commune créée par Mohamed Alabbar, milliardaire et président du géant de l'immobilier émirati Emaar, avec un groupe d'investisseurs comprenant le Fonds public d'investissement saoudien et l'entreprise koweïtienne de vente de détail M.H. Alshaya & Co.

Leurs investissements dans Noon ont totalisé initialement un milliard de dollars (850 millions d'euros).

"Nous sommes excités à l'idée de livrer des commandes à nos premiers clients" et "nous sommes fiers d'effectuer ce premier pas important", a dit M. Alabbar, soulignant que l'objectif était de faire de Noon "la première plate-forme d'e-commerce de la région en langue arabe".

M. Alabbar n'était pas parvenu à racheter Souq.com, fondé en 2005 à Dubaï et décroché par Amazon en mars dernier pour une somme supérieure à 650 millions de dollars (552 millions d'euros).

Le 25 septembre, Amazon Web Services a annoncé un accord avec le gouvernement de Bahreïn pour ouvrir d'ici 2019 ses premiers centres de données pour le Moyen-Orient dans ce petit royaume du Golfe.

- marché naissant -

Le lancement de Noon aux Emirats devrait alimenter une guerre des prix sur le marché naissant et potentiellement lucratif de l'e-commerce dans le Golfe où de nombreux acheteurs sont habitués aux magasins traditionnels ou grands centres commerciaux, selon des experts.

Faraz Mehmood, PDG de la firme financière Old Town Advisors basée à Dubaï, estime que le lancement de Noon va intensifier la compétition en matière d'e-commerce mais qu'il y a de la place pour tous.

"Je ne pense pas que le marché (de l'e-commerce) soit saturé" et "il y a de la place pour d'autres", dit-il à l'AFP, prédisant "un changement de culture pour les achats dans la région sur le long terme".

Le lancement de Noon "va certainement provoquer une palpitation sur le marché naissant de la vente au détail en ligne", surenchérit l'analyste M.R. Raghu du Kuwait Financial Center (Markaz).

"Les ventes en ligne représentent seulement 2% de l'ensemble des ventes au détail au Moyen-Orient selon des estimations, alors qu'elles sont de 15% dans les marchés développés", indique M. Raghu à l'AFP.

Selon lui, l'e-commerce dans les six pays du Golfe devrait atteindre 20 milliards de dollars (17 milliards d'euros) en 2020, contre 5 milliards de dollars (4,25 milliards d'euros) en 2015.

"L'avenir des achats en ligne est radieux mais, dans le cas de la région (du Golfe), il y aura un rude combat avec les acteurs conventionnels qui sont bien retranchés et qui fournissent à leurs clients une expérience d'achats pour l'instant supérieure", conclut-il.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/10/2017

"Ces bonnes performances commerciales démontrent le bon positionnement de l'offre Spineway"...

Publié le 23/10/2017

Spineway anticipe une forte amélioration de ses résultats annuels 2017.

Publié le 23/10/2017

La marge brute s'est ainsi établie à 43 kE, avec un taux de marge brute quasi-stable à 0,9%...

Publié le 23/10/2017

      Boulogne, le 23 octobre 2017   Communiqué de mise à disposition - Résultats Financiers AVTOVAZ T3 2017     Renault…

Publié le 23/10/2017

                                                      Voisins le Bretonneux, le 23 octobre 2017       Communiqué de mise à…

CONTENUS SPONSORISÉS