5 373.54 PTS
-0.19 %
5 375.00
-0.15 %
SBF 120 PTS
4 294.10
-0.17 %
DAX PTS
13 038.70
-0.03 %
Dowjones PTS
23 157.60
+0.70 %
6 114.35
+0.00 %
Nikkei PTS
21 448.52
+0.40 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

GM&S: Bercy appelle à débloquer l'usine Renault de l'Yonne

| AFP | 155 | Aucun vote sur cette news
Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire rencontre des salariés de GM&S le 19 juillet 2017 à La Souterraine
Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire rencontre des salariés de GM&S le 19 juillet 2017 à La Souterraine ( PASCAL LACHENAUD / AFP/Archives )

Le gouvernement a appelé jeudi les salariés de l'équipementier automobile GM&S à lever le blocage de l'usine Renault de Villeroy, dans l'Yonne, estimant que cette opération "nuit" aux chances de faire aboutir les négociations sur la reprise du site creusois.

Le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, et son secrétaire d’État, Benjamin Griveaux, ont réitéré, dans un communiqué, "leur appel à la responsabilité des organisations syndicales afin que Renault puisse faire fonctionner son site normalement".

Les deux ministres s'étaient rendus la veille sur le site de l'usine GM&S à La Souterraine (Creuse). "Cette visite, qui s'est passée dans de bonnes conditions, est la preuve que le dialogue est la meilleure solution pour la réussite des négociations", ont-ils rappelé.

"Le blocage du site Renault de Villeroy, dans l'Yonne, nuit au contraire aux chances de les faire aboutir", ont-ils insisté, au lendemain de la décision des salariés de GM&S, réunis en assemblée générale, de poursuivre le blocage "jusqu'à nouvel ordre et au moins jusqu'en fin de semaine".

Le groupe Renault a, pour sa part, déploré l'opération des salariés de GM&S. "On ne comprend pas et on déplore cette action de blocage, eu égard aux engagements pris par le groupe pour permettre une solution de reprise industrielle pérenne" du site creusois, a déclaré un porte-parole de Renault à l'AFP.

Selon cette source, l'usine de l'Yonne approvisionne en pièces détachées les garages et concessions Renault et Dacia, en France et à l'international. Environ 180 camions y entrent et en sortent chaque jour.

À La Souterraine, M. Le Maire avait assuré mercredi que le site de GM&S serait préservé pour "les cinq ans qui viennent", avec la garantie qu'aucun salarié ne serait "laissé de côté".

Mercredi matin, le tribunal de commerce de Poitiers avait examiné pendant plus de deux heures l'offre de GMD, dont l'usine est à Saint-Étienne (Loire), seul candidat à la reprise de GM&S, placé en liquidation judiciaire. Son offre prévoit le maintien de 120 salariés sur 277. La décision a été mise en délibéré à lundi, 18H00.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/10/2017

GTT est bousculé en début de séance, en repli de près de 7% à 43,3 euros...

Publié le 19/10/2017

Le groupe s'attend à un meilleur second semestre que le premier...

Publié le 19/10/2017

La solide performance de Prodware permet au titre de gagner plus de 4% à l'ouverture, à 12 euros...

Publié le 19/10/2017

Bryan Garnier hisse le curseur à 70 euros...

Publié le 19/10/2017

Vilmorin a réalisé un résultat net part du groupe 2016/2017 (exercice clos fin juin) de 86,9 millions d'euros, en hausse de 46,5%. Le résultat opérationnel est ressorti à 118,3 millions, en…

CONTENUS SPONSORISÉS