En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 447.44 PTS
+0.00 %
5 439.00
-0.16 %
SBF 120 PTS
4 358.59
+0.00 %
DAX PTS
12 765.94
-
Dowjones PTS
25 199.29
+0.32 %
7 390.13
+0.00 %
Nikkei PTS
22 826.19
+0.14 %

Glyphosate: Hulot pour "une agriculture intensive en emploi plutôt qu'en engrais"

| AFP | 275 | Aucun vote sur cette news
Le ministre de la Transition écologique Nicolas Hulot (c), le 22 septembre 2017 à Paris lors d'une manifestation d'agriculteurs
Le ministre de la Transition écologique Nicolas Hulot (c), le 22 septembre 2017 à Paris lors d'une manifestation d'agriculteurs ( JACQUES DEMARTHON / AFP )

Le ministre de la Transition écologique Nicolas Hulot défend la volonté du gouvernement français d'interdire à terme le désherbant controversé glyphosate, prônant "une agriculture qui soit intensive en emploi plutôt qu’en engrais et produits phytosanitaires".

Dans une interview au quotidien Ouest France à paraître samedi, l'ancien animateur de l'émission Ushuaïa dit que "la justice et l’Histoire nous rattraperont" si rien n'est fait pour remédier au problème phytosanitaire.

"Au prétexte que c’est compliqué, doit-on continuer à mettre le sujet sous la table?", demande-t-il.

M. Hulot n'a pas hésité à aller vendredi sur les Champs-Elysées à la rencontre de 200 agriculteurs en colère, dont il est pour certains la bête noire, pour défendre ses positions.

"Il faut sortir du piège de la confrontation dogmatique – d’où ma rencontre avec les agriculteurs sur les Champs-Élysées – et passer de l’émotion à la raison. En d’autres temps, j’ai entendu les mêmes controverses, par exemple sur l’amiante. Et on a assisté à des tragédies, en spectateurs", dit-il.

"Contre le glyphosate et son rôle de perturbateur endocrinien, et peut-être d’antibiotique surpuissant, il y a un faisceau de présomptions qui justifie d’appliquer le principe de précaution", affirme-t-il.

Le ministre de l'Agriculture Stéphane Travert a suggéré que la France propose de prolonger de "cinq à sept ans" l'autorisation de l'usage du glyphosate au sein de l'Union européenne, au lieu des dix ans souhaités par la Commission.

"Nous devons nous inscrire dans un parcours de sortie le plus rapide possible des produits les plus dangereux. Sans contrainte, il n’y aura pas de créativité pour trouver des alternatives", dit Nicolas Hulot, assurant que Paris n’entend pas "adopter de mesure brutale à l’égard des agriculteurs".

Selon lui, "nombre d’agriculteurs désherbent sans glyphosate tout en s’abstenant de labourer, ce qui est souhaitable pour les sols", des pratiques qui, reconnaît-il, "demandent plus de travail".

M. Hulot, qui doit rencontrer la présidente de la FNSEA Christiane Lambert lundi, assure n'être "pas l’ennemi des agriculteurs conventionnels". "On doit créer une agriculture qui soit intensive en emploi plutôt qu’en engrais et produits phytosanitaires", dit-il.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/07/2018

Dans le cadre de la procédure de redressement judiciaire de Rougier Afrique International...

Publié le 19/07/2018

Alstom a enregistré, au premier trimestre 2018/2019 clos fin juin, 2,6 milliards d’euros de commandes, en croissance de 38% (+42% à périmètre et taux de change constants). A 35,5 milliards…

Publié le 19/07/2018

Publicis a enregistré une baisse organique de ses revenus de 2,1% au deuxième trimestre, à 2,198 milliards d'euros. Son activité avait progressé de 1,6% au premier trimestre. Le groupe incrimine…