En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 909.45 PTS
+0.00 %
4 892.0
-0.19 %
SBF 120 PTS
3 901.62
+0.00 %
DAX PTS
10 929.43
-
Dowjones PTS
24 527.27
+0.64 %
6 763.96
+0.00 %
1.137
-0.01 %

"Gilets jaunes": "impact sévère" sur le commerce, des mesures de soutien annoncées

| AFP | 588 | Aucun vote sur cette news
Les
Les "Gilets jaunes" manifestent à Orange sur l'A7 le 26 novembre 2018 ( Boris HORVAT / AFP )

Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire a dénoncé lundi un "impact sévère" sur l'activité du mouvement des "gilets jaunes" et annoncé des mesures de soutien aux entreprises affectées à quelques semaines de Noël, après un deuxième weekend de manifestations.

A l'issue d'une réunion organisée à Bercy avec des organisations patronales, des fédérations de commerçants et d'artisans, d'assureurs et de banques, d'hôteliers et de restaurateurs, le gouvernement promet de restaurer la liberté de commercer et de circuler, alors que de nombreux commerces se plaignent d'un important manque à gagner, voire de pertes liées aux casseurs.

"Nous allons faire en sorte, avec Christophe Castaner, le ministre de l'Intérieur, que cette liberté soit garantie sur le pays pour permettre à l'activité économique de poursuivre son cours", a souligné M. Le Maire.

L'accès aux magasins et aux entrepôts avait notamment été réclamé avant la réunion par Jacques Creyssel, le délégué général de la Fédération du commerce et de la distribution (FCD), qui a cité le Midi, la Normandie et l'Est comme autant de zones très compliquées.

Le ministre a détaillé l'impact de ce mouvement sur le commerce.

"Dans la grande distribution, la perte de chiffre d'affaires a été de 35% le samedi 17 novembre et de 18% le samedi 24 novembre. Dans la semaine, elle s'est échelonnée entre 8% et 15%", a-t-il dit.

"Les baisses de chiffre d'affaires peuvent atteindre 60% à 70% pour certains artisans bouchers, coiffeurs ou boulangers", tandis que les pertes pour les marchés de gros sont évaluées à entre 30% et 40%, a encore dit Bruno Le Maire après avoir rencontré les représentants des organisations professionnelles affectées par le mouvement, ainsi que ceux de la banque et de l'assurance.

Au delà des commerçants, d'autres professions se disent également touchées.

"On a un certain nombre de collègues qui sont pénalisés par le mouvement, par exemple dans le bâtiment, où certaines entreprises ont du mal à accéder aux chantiers", a ainsi souligné à l'AFP Alain Griset, président de l'U2P (Union des entreprises de proximité).

"Si le mouvement se poursuit, ça va mettre en danger un certain nombre d'entreprises", a-t-il ajouté. Or "on va rentrer dans la dernière ligne droite des préparations de Noël. C'est un moment très important pour les commerçants" qui réalisent parfois en décembre "un double mois" en termes de chiffre d'affaires, a-t-il rappelé.

L'image de la France écornée

Il est cependant "trop tôt" pour évaluer l'impact de ces actions sur la croissance, a indiqué Bruno Le Maire.

Les images des troubles sur les Champs-Elysées sont "désastreuses pour l'image de notre pays" alors même que les efforts de redressement de l'attractivité de la France commençaient à porter leurs fruits, a-t-il encore déclaré.

Répondant à une demande des organisations patronales, Bercy va "remettre en place la cellule de continuité économique qui veillera sur le bon remboursement par les assureurs des dégâts qui ont été causés, qui traitera des problèmes de trésorerie et d'activité partielle ou d'étalement des échéances sociales et fiscales", a annoncé le ministre de l'Economie.

M. Le Maire a détaillé six mesures pour répondre aux demandes des organisations professionnelles.

Il y aura un "étalement des échéances sociales et fiscales qui sera décidé entreprise par entreprise" et la ministre du Travail Muriel Pénicaud étudiera "des mesures de chômage partiel pour toutes les entreprises qui pourraient en avoir besoin".

Le gouvernement envisage aussi des autorisations supplémentaires d'ouverture le dimanche pour que les entreprises puissent rattraper le manque à gagner subi.

Enfin les banques "vont mettre en oeuvre des facilités en cas de dépassements de découverts" et les assureurs ont été priés d'accélérer leurs procédures d'indemnisation. Et la banque publique Bpifrance relève de 40% à 70% ses garanties sur les crédits de trésorerie et accordera des facilités de paiement sur les remboursements de prêts.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/12/2018

Rueil-Malmaison, le 13 décembre 2018     Eurovia devient l'un des leaders des travaux routiers sur la côte Est des Etats-Unis Finalisation de l'acquisition de…

Publié le 13/12/2018

Sercel Remporte un Contrat Majeur pour un Système d'Acquisition Terrestre 508XT de 100 000 Canaux     Paris, France - le 13 décembre 2018   CGG annonce ce jour…

Publié le 13/12/2018

Communiqué de presse Paris La Défense, le 13 décembre 2018 Nombre total de droits de vote et d'actions composant le capital au 30 novembre 2018 (articles L. 233-8 (II) du…

Publié le 13/12/2018

Pixium Vision lauréat du Prix Galien 2018 pour PRIMA dans la recherche sur la DMLA sèche   Paris, France - 13 décembre 2018 - 7h00 CET - Pixium Vision (FR0011950641 - PIX),…

Publié le 13/12/2018

Avec ce partenariat technologique, Plastic Omnium renforce sa stratégie d'innovation...