En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 896.92 PTS
-
4 879.5
-
SBF 120 PTS
3 892.27
-
DAX PTS
10 924.70
-0.04 %
Dowjones PTS
24 597.38
+0.29 %
6 767.97
+0.06 %
1.136
+0.00 %

"Gilets jaunes": les ordonnances de la loi Alimentation "reportées" annonce Didier Guillaume

| AFP | 216 | Aucun vote sur cette news
Didier Guillaume, ministre français de l'Agriculture, le 14 novembre 2018 à Paris
Didier Guillaume, ministre français de l'Agriculture, le 14 novembre 2018 à Paris ( ludovic MARIN / AFP/Archives )

Les ordonnances attachées à la loi Alimentation sont "reportées" en raison du mouvement des "gilets jaunes" et seront appliquées "en janvier ou en février", a déclaré mercredi le ministre de l'Agriculture Didier Guillaume sur CNews.

Au moment où le pouvoir d'achat est au cœur des contestations, ces ordonnances sur le relèvement du seuil de revente à perte et les promotions "sont reportées parce que ce matin il y a d'autres sujets d'actualité", a dit le ministre.

Elles devaient être présentées ce mercredi en conseil des ministres, notamment celle sur le relèvement du seuil de revente à perte et la limitation des promotions. Elles sont censées améliorer la rémunération des agriculteurs.

"Les conclusions des Etats généraux (de l'Alimentation) seront mises en oeuvre par le gouvernement et les ordonnances seront prises pendant les négociations commerciales qui ont démarré", a tenté de rassurer M. Guillaume, deux jours après l'annonce par la FNSEA d'une manifestation nationale des agriculteurs.

"Les ordonnances seront appliquées en janvier ou en février", soit avant la fin des négociations annuelles avec la grande distribution, a-t-il insisté.

"Aujourd'hui, il n'est plus possible que les agriculteurs se fassent étrangler dans les négociations commerciales, a affirmé le ministre.

"Le pouvoir d'achat des agriculteurs n'est pas en opposé au pouvoir d'achat des citoyens", a-t-il dit, plaidant pour "une juste répartition de la valeur".

Certains distributeurs ont longuement bataillé contre certaines dispositions de la loi Alimentation, de nature selon eux à rogner le pouvoir d'achat des consommateurs.

La présidente de la FNSEA, Christiane Lambert, a annoncé lundi que les agriculteurs se rendraient "dans la rue très prochainement pour dire stop au matraquage des agriculteurs et pour que le gouvernement tienne ses promesses sur la loi Alimentation".

La FNSEA doit déterminer ce mercredi le jour de la mobilisation.

"Les agriculteurs ont envie de faire passer un message au gouvernement, ceui de dire +halte à l'agri-bashing+, halte d'être les boucs émissaires, halte d'être toujours critiqués parce qu'on ferait trop de ceci ou celà, parce qu'on utiliserait trop de produits phytosanitaires", a estimé M. Guillaume,

Le ministre est cependant sceptique quant à une participation des agriculteurs au mouvement des "gilets jaunes" : "ce ne sont pas les mêmes revendications. (...) Par contre il faut entendre des messages qui sont sensiblement les mêmes, parfois".

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/12/2018

Onxeo examine toutes les voies de recours et de négociation possibles...

Publié le 13/12/2018

Le Conseil d'administration d'ARTEA (Code ISIN : FR0012185536/ Mnémonique : ARTE), réuni le 20 novembre 2018, a décidé la mise en oeuvre du programme de rachat…

Publié le 13/12/2018

Ivry, 13 décembre 2018   Information réglementée PUBLICATION DU NOMBRE D'ACTIONS COMPOSANT LE CAPITAL ET DU NOMBRE TOTAL DE DROITS DE…

Publié le 13/12/2018

Au premier semestre, clos fin septembre, EuropaCorp a essuyé une perte nette, part du groupe de 88,9 millions d’euros contre - 70,6 millions d’euros, un an plus tôt. Le groupe a enregistré des…

Publié le 13/12/2018

Depuis le dernier trimestre 2017, début du partenariat entre le spécialiste du marketing point de vente MEDIA 6 et Lucibel, la collaboration entre les...