5 399.45 PTS
-0.51 %
5 385.5
-0.77 %
SBF 120 PTS
4 304.48
-0.47 %
DAX PTS
13 125.64
-0.44 %
Dowjones PTS
24 585.43
+0.33 %
6 394.67
+0.17 %
Nikkei PTS
22 758.07
-
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

GB: Toys "R" Us va fermer un quart de ses magasins

| AFP | 95 | Aucun vote sur cette news
Le géant américain des jouets Toys
Le géant américain des jouets Toys "R" Us est criblé de dettes ( JUSTIN SULLIVAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives )

Le géant des jouets Toys "R" Us a annoncé lundi la fermeture d'un quart de ses magasins au Royaume-Uni, sur fond de changement des modes de consommation, ce qui pourrait entraîner la suppression de 800 emplois.

Criblé de dettes, le groupe américain s'est placé sous le régime des faillites aux États-Unis depuis le mois de septembre, ce qui lui permet de ne plus payer ses créanciers tout en continuant de fonctionner.

Les annonces de lundi ont été faites par sa filiale britannique, qui constitue une entité séparée mais qui connaît elle-même des difficultés financières du fait des changements d'habitudes des consommateurs.

Cette filiale a expliqué qu'elle perdait de l'argent dans ses grands magasins de jouets ouverts dans les années 1980 et 1990, des entités immenses de la taille d'hypermarchés et souvent situés en périphérie des villes.

Elle prévoit en conséquence de fermer "au moins 26 magasins" à partir du printemps, sur les quelque 105 dont elle dispose au Royaume-Uni, a-t-elle expliqué dans un communiqué.

Une source proche du dossier a précisé à l'AFP que sur les 3.200 employés du groupe dans le pays, de 500 à 800 pourraient perdre leur travail.

L'entité britannique veut désormais mettre davantage l'accent sur des magasins de plus petite taille, où les clients peuvent faire jouer leurs enfants et se connecter à des appareils électroniques dernier cri.

Plus en phase avec les aspirations de la clientèle d'avoir une expérience variée, ces points de vente sont situés dans des galeries marchandes où le consommateurs peut venir pour diverses raisons et pas uniquement pour acheter des jouets chez Toys "R" Us.

Un des objectifs des fermetures est de réduire le montant des loyers payés pour ces grandes surfaces.

Déficitaire lors de sept des huit dernières années, la filiale britannique doit présenter ce plan à ses créanciers avant la fin de l'année afin qu'ils le valident.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/12/2017

Question de culture d'entreprise. L'offre ne répond pas aux intérêts de la société, ses métiers, ses employés, ses actionnaires et autres parties prenantes...

Publié le 13/12/2017

"Nous avons désormais les moyens financiers nécessaires à la poursuite de notre plan stratégique"...

Publié le 13/12/2017

Stef se situe à la 3e place des entreprises ayant le pourcentage d'actionnariat salarié le plus élevé...

Publié le 13/12/2017

Le Groupe maintient son objectif de génération de free cash-flows positifs et récurrents à la clôture de mars 2019...

Publié le 13/12/2017

A l'occasion du 30e anniversaire du premier film Predator, Tom Clancy's Ghost Recon Wildlands intègre aussi du contenu exclusif...

CONTENUS SPONSORISÉS