En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 580.38 PTS
+0.31 %
5 528.00
+0.48 %
SBF 120 PTS
4 415.60
+0.30 %
DAX PTS
12 222.39
+0.57 %
Dowjones PTS
26 559.54
+0.42 %
7 689.72
+0.00 %
1.124
-0.03 %

Révocation du jury dans le procès d'ex-dirigeants de Barclays

| AFP | 224 | Aucun vote sur cette news
John Varley, ancien directeur général de Barclays, à Londres le 14 janvier 2019
John Varley, ancien directeur général de Barclays, à Londres le 14 janvier 2019 ( OLI SCARFF / AFP/Archives )

Le jury du procès de quatre anciens dirigeants de la banque Barclays jugés à Londres pour fraude durant la crise financière de 2008 a été révoqué lundi, selon l'agence de presse britannique PA.

Aucune information supplémentaire n'était disponible, compte tenu du fait que l'affaire est soumise à des restrictions sur ce qu'il est possible de publier, précise PA.

Le procès, qui se déroule devant le tribunal londonien de Southwark, s'est ouvert le 23 janvier et devrait durer environ quatre mois.

John Varley, le directeur général de la banque de 2004 à 2010, et trois autres anciens hauts responsables de l'établissement (Roger Jenkins, Thomas Kalaris et Richard Boath) sont jugés sur les conditions de levées de fonds auprès du Qatar en 2008. Ils ont chacun plaidé non coupable.

Sexagénaire comme les trois autres accusés, M. Varley est l'ancien responsable bancaire de plus haut rang à être jugé au Royaume-Uni pour des faits remontant à la crise financière internationale.

Les poursuites sont liées à deux levées de capitaux de près de 12 milliards de livres, pour l'essentiel auprès d'investisseurs du Moyen-Orient, notamment le fonds d'investissement souverain du Qatar, qui avaient permis à Barclays d'éviter de recourir à l'aide de l’État britannique.

A la même époque, les banques britanniques RBS et Lloyds Banking Group avaient été majoritairement ou partiellement nationalisées.

Selon l'accusation, à l'occasion de cette levée de fonds, Barclays a versé au Qatar un montant de commissions bien plus élevé que celui des commissions reçues par les autres investisseurs, sans dévoiler cet arrangement.

L'enquête dans cette affaire, effectuée pendant plus de six ans par l'autorité britannique chargée de la lutte contre la délinquance financière, le Serious Fraud Office (SFO), évoque aussi un prêt de trois milliards de dollars accordé par Barclays au fonds d'investissement du Qatar peu après.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/04/2019

Pour l'exercice 2018, Wedia affiche un chiffre d'affaires consolidé de 10,8 ME, en hausse de 16% par rapport à l'exercice 2017, soit 9,3 ME...

Publié le 18/04/2019

Les revenus locatifs de Carmila pour les 3 premiers mois de l'année 2019 s'élèvent à 89,2 millions d'euros, contre 82,1 millions d'euros en 2018 sur...

Publié le 18/04/2019

Implanet affiche pour l'exercice 2018 une perte nette de 5,55 ME, contre 6,61 ME un an auparavant...

Publié le 18/04/2019

L'assemblée générale des actionnaires de CNP Assurances qui s'est réunie le 18 avril 2019 à Paris a approuvé les comptes sociaux et consolidés de...

Publié le 18/04/2019

Accor a fait le point sur son activité du premier trimestre 2019. Ainsi, le groupe hôtelier a réalisé un chiffre d'affaires de 987 millions d’euros sur la période, en progression de 34,2% en…