En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 794.37 PTS
-
4 812.00
-
SBF 120 PTS
3 821.84
-
DAX PTS
10 918.62
-0.12 %
Dowjones PTS
24 370.10
+0.67 %
6 718.45
+0.75 %
1.139
+0.05 %

GB: les chances de Brexit à "50-50" en cas de rejet de l'accord

| AFP | 484 | Aucun vote sur cette news
Le ministre britannique du Commerce international Liam Fox, le 27 février 2018 à Londres
Le ministre britannique du Commerce international Liam Fox, le 27 février 2018 à Londres ( Daniel LEAL-OLIVAS / AFP/Archives )

Le ministre britannique du Commerce international, Liam Fox, a estimé dimanche que les chances que le Royaume-Uni quitte ou non l'UE en cas de rejet par le Parlement de l'accord de divorce conclu entre Londres et Bruxelles sont de "50-50".

Liam Fox a encouragé les députés à soutenir l'accord signé en novembre par Theresa May et ses homologues européens, estimant que sa ratification par le Parlement constituait la seule manière d'être "100% certain" que le Brexit ait lieu le 29 mars 2019.

"Si nous ne votions pas pour ce texte, je ne suis pas sûr de donner (à la concrétisation du Brexit) des chances supérieures à 50-50", a-t-il confié au Sunday Times.

Le gouvernement tente actuellement de convaincre les parlementaires de soutenir le texte, pour lequel aucune majorité ne semble se dessiner. L'accord déçoit tant les plus fervents "Brexiters", qui craignent un amarrage permanent du Royaume-Uni à l'UE, que les europhiles espérant encore pouvoir faire marche arrière.

Un premier vote prévu le 11 décembre avait été annulé à la dernière minute par Theresa May pour éviter une défaite annoncée. Il a été repoussé à la troisième semaine de janvier.

Si le texte devait être rejeté, "je crois que vous briseriez le lien de confiance entre l'électorat et le parlement", a tonné Liam Fox, partisan de longue date du Brexit. "Cela nous mènerait en territoire inconnu, avec des conséquences imprévisibles".

"La seule chose qui brise le lien de confiance entre l'électorat et le Parlement est le refus de ministres comme Liam Fox de faire confiance aux électeurs en leur accordant le dernier mot sur le Brexit", a réagi la député du parti Libéral-démocrate Layla Moran, favorable à l'organisation d'un nouveau référendum.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Turbos Call, du levier à la hausse pour votre portefeuille
Lundi 28 janvier de 12h30 à 13h30

Les SCPI, un produit incontournable dans la conjoncture actuelle ?
Vendredi 1er février de 12h15 à 13h00

Protéger son portefeuille avec les Turbos Put
Lundi 11 février de 12h30 à 13h00

Tradez sur le CAC 40 avec du levier
Lundi 18 février de 12h15 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 15/01/2019

Ali Bongo Ondimba, le 30 août 2009 à Libreville ( Issouf SANOGO / AFP/Archives )Voici les dates-clés du Gabon, gouverné par la famille Bongo depuis plus de 50 ans: Omar Bongo pendant 41 ans Le…

Publié le 15/01/2019

Comme nous l'avions prévu, les risques de baisse sur ILIAD se sont avérés réels. Nous conseillons donc d'encaisser rapidement la plus-value sur le turbo put (2261S). Recommandé le 11/01/2019 à…

Publié le 08/01/2019

    Communiqué de presse Nicox atteint plus tôt que prévu le seuil de 50% de recrutement dans l'étude clinique de phase 2 avec le NCX 470 aux Etats-Unis…

Publié le 07/01/2019

Le président gabonais Ali Bongo Ondimba à son arrivée à Johannesbourg le 27 juillet 2018 ( MIKE HUTCHINGS / POOL/AFP/Archives )Voici les dates-clés du Gabon, gouverné par la famille Bongo…

Publié le 03/01/2019

Wendel se renforce dans Stahl en acquérant 4,8 % du capital auprès de Clariant pour 50 MEUR   Wendel annonce avoir conclu un accord pour acquérir 4,8 % du capital de Stahl auprès de…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/01/2019

5 prix lors des European Contact Center & Customer Service Awards (ECCCSA) dans 4 pays européens...

Publié le 17/01/2019

Martha Bejar, experte américaine dans le domaine des logiciels, est nommée en tant qu'administratrice indépendante de Neopost Paris, le 17 janvier 2019 Neopost, leader…

Publié le 17/01/2019

Fee et Covage ont signé le 17 janvier 2019 un partenariat qui permettra à Free de proposer son offre de Fibre optique sur les Réseaux d’Initiative Publique (RIP) dans les territoires couverts par…

Publié le 17/01/2019

Fnac Darty annonce être en négociations exclusives avec le Groupe Lagardère, en vue de l’acquisition de Billetreduc.com par sa filiale France Billet, spécialiste de la billetterie culturelle et…

Publié le 17/01/2019

Compagnie des Alpes vient de réaliser son point d’activité au titre de son premier trimestre de l’exercice 2018-2019. Ainsi, l’exploitant de domaines skiables et de parcs à thèmes a publié…