En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 429.20 PTS
+0.43 %
5 435.50
+0.56 %
SBF 120 PTS
4 346.62
+0.32 %
DAX PTS
12 540.73
+0.38 %
Dowjones PTS
25 019.41
+0.38 %
7 375.82
+0.13 %
Nikkei PTS
22 597.35
+1.85 %

GB: des hongkongais s'offrent un gratte-ciel de la City pour 1,3 milliard de livres

| AFP | 357 | Aucun vote sur cette news
Le building
Le building "Talki-Walkie" dans le quartier de la City à Londres le 4 septembre 2016 ( JUSTIN TALLIS / AFP/Archives )

Le groupe agroalimentaire hongkongais Lee Kum Kee a déboursé la somme record de 1,3 milliard de livres (1,46 milliard d'euros) pour s'offrir le gratte-ciel "Talkie-Walkie", situé dans le quartier de la City à Londres, dans un marché globalement déprimé.

Lee Kum Kee, spécialisé notamment dans les sauces, a racheté l'intégralité des parts détenues par le Canary Wharf Group et l'entreprise Land Securities.

L'immeuble, conçu par l'architecte uruguayen Rafael Vinoly, est situé au 20, Fenchurch Street. Il héberge, sur 34 étages, des bureaux, mais aussi un jardin sur trois niveaux avec un restaurant, un bar et un café, et offre une vue à 360 degrés.

Il avait défrayé la chronique en 2013: la réflexion des rayons du soleil sur sa façade vitrée concave avait endommagé une Jaguar garée en contrebas.

"Ce nouvel achat record démontre l'énorme appétit des investisseurs pour Londres, et la réputation de quartier d'affaires mondial de la City", a déclaré James Beckham, l'un des conseillers ayant encadré la transaction pour le cabinet Cushman & Wakefield.

"Depuis le vote du Brexit, les investissements asiatiques ciblant Londres atteignent des records", a-t-il précisé. Cette tendance "est en partie due aux fluctuations de la monnaie (britannique) mais est surtout révélatrice de stratégies d'investissement de long terme à Londres qui ne déraillent pas pour cause de l'incertitude politique actuelle", selon lui.

La valeur de la livre face à l'euro et au dollar a fortement chuté depuis le vote pour le Brexit en juin 2016, rendant les investissements étrangers au Royaume-Uni plus attractifs.

Mais si cette dépréciation monétaire a contribué à stimuler certains segments du marché immobilier britannique, les transactions ont globalement ralenti en raison de la perte de pouvoir d'achat des Britanniques liée à la hausse des prix des produits importés.

Le réseau d'agences immobilières Foxtons a ainsi annoncé jeudi une baisse de 64% de son bénéfice avant impôts pour les six premiers mois de l'année par rapport à la même période l'an dernier, avec 3,8 millions de livres (contre 10,5 millions de livres). Son chiffre d'affaires pour la même période a reculé de 15% à 58,5 millions de livres.

Les performances "ont été encore affectées par une instabilité économique et politique sans précédent", a souligné son patron Nic Budden dans un communiqué.

Selon des données publiées cette semaine par l'association professionnelle UK Finance, le nombre de prêts immobiliers accordés par les banques a atteint un plus bas en neuf mois au mois de juin.

La vente du Talkie-Walkie établit un nouveau record dans les transactions immobilières au Royaume-Uni. Elle dépasse l'achat, pour 1,175 milliard de livres, de la tour HSBC, située dans le quartier de Canary Wharf, en 2014 par le fonds d'investissement souverain du Qatar, le Qatar Investment Authority.

En mars, le magnat chinois Cheung Chung Kiu avait acquis le plus haut building de Londres, surnommé la "Rape à fromage", pour 1,15 milliard de livres.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

LES SUMMER DAYS

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 16 juillet 2018

CODE OFFRE : SUMMER18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : SUMMER18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/07/2018

GAUMONT       Informations relatives au nombre total de droits de vote et d'actions du capital social prévues par l'article L. 233-8-II du code de…

Publié le 13/07/2018

L'ANR de liquidation dilué grimpe à 2,2 euros (1,49 euro au 31 mars 2017)...

Publié le 13/07/2018

  Aujourd'hui, la Cour d'appel d'Amsterdam a déclaré contraignant l'accord de transaction Fortis conclu entre Ageas, Stichting FORsettlement et les…

Publié le 13/07/2018

Officiis Properties rappelle avoir cédé l'immeuble Salengro le 19 décembre 2017...

Publié le 13/07/2018

SOFRAGI Société Française de Gestion et d'Investissement       SICAF au  Capital de 3.100.000 euros Siège Social : 37, avenue des Champs Elysées - 75008…