En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 479.10 PTS
+0.05 %
5 473.50
+0.16 %
SBF 120 PTS
4 386.46
+0.05 %
DAX PTS
12 374.66
+0.19 %
Dowjones PTS
26 589.06
+0.10 %
7 552.27
+0.05 %
1.177
+0.19 %

Fusion Essilor/Luxottica: l'UE fait une pause dans son enquête

| AFP | 485 | Aucun vote sur cette news
La fusion d'Essilor et Luxottica pourrait donner naissance au leader mondial intégré de l'optique, avec un chiffre d'affaires annuel de quelque 16 milliards d'euros
La fusion d'Essilor et Luxottica pourrait donner naissance au leader mondial intégré de l'optique, avec un chiffre d'affaires annuel de quelque 16 milliards d'euros ( Jean Christophe VERHAEGEN, Giuseppe CACACE / AFP/Archives )

La Commission européenne a suspendu son enquête sur le projet de fusion du français Essilor, numéro un mondial des verres ophtalmiques, avec l'italien Luxottica, géant des montures de lunettes, afin de permettre aux deux sociétés de fournir des informations jugées importantes par Bruxelles.

"La Commission a arrêté l'horloge" dans cette enquête, a-t-elle indiqué vendredi, une procédure qui est "enclenchée si les parties ne fournissent pas, en temps opportun, un élément d'information important" qui leur est réclamé.

Une fois ces informations fournies, une nouvelle date butoir sera annoncée pour que la Commission européenne arrête sa décision sur cette fusion.

Initialement, la date limite était le 12 février 2018. Elle avait déjà été repoussée au 26 février par la Commission européenne en octobre à la demande des deux entreprises.

Selon le site internet de la Commission, l'enquête a été suspendue le 25 octobre.

"C'est une étape un peu technique, cela donne le temps pour soumettre des informations complémentaires", a réagi auprès de l'AFP Essilor, qui veut croire que la suspension sera de "courte durée". "Nous continuons à donner des informations."

Le 26 septembre, la Commission européenne avait lancé une enquête approfondie sur cette union, de crainte que ce projet de fusion ne réduise la concurrence.

Cette décision était largement attendue: nombre d'analystes avaient pointé les préoccupations engendrées par la naissance de ce nouvel ensemble, qui deviendrait un fournisseur hégémonique de nombreux opticiens.

La fusion d'Essilor et Luxottica pourrait donner naissance au leader mondial intégré de l'optique, avec un chiffre d'affaires annuel de quelque 16 milliards d'euros et une capitalisation boursière de près de 50 milliards d'euros.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

NOUVEAUTÉ - Bourse Direct lance ses Webinaires

Trader sur Indices, Matières Premières, Devises...
Lundi 2 octobre de 12h00 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Jeudi 11 octobre de 12h30 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/09/2018

  Communiqué de presse 25 septembre 2018           EDF lève 1,25 MdEUR avec une émission obligataire hybride Succès de la nouvelle émission…

Publié le 25/09/2018

    Résultats semestriels 2018     « Dans une période particulièrement intense pour le Groupe qui a lancé de grands chantiers structurants : financement, organisation,…

Publié le 25/09/2018

Bonne tenue de l'activité

Publié le 25/09/2018

Kerlink vient de dévoiler ses résultats semestriels 2018. Comme déjà annoncé, l’activité sur la période a été pénalisée par des décalages de déploiements sur les opérateurs publics.…

Publié le 25/09/2018

Archos annonce le lancement en janvier 2019 du Safe-T Touch, le premier portefeuille sécurisé, doté d'un écran tactile, embarquant une interface...