En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 059.09 PTS
-0.93 %
5 070.50
-0.70 %
SBF 120 PTS
4 048.34
-0.98 %
DAX PTS
11 325.44
-1.77 %
Dowjones PTS
25 586.40
-1.55 %
6 878.06
-2.29 %
1.124
-0.79 %

Fromageries Bel s'engage sur un prix moyen du lait pour 2018

| AFP | 390 | 5 par 1 internautes
Le groupe Bel a passé un accord avec ses producteurs de lait
Le groupe Bel a passé un accord avec ses producteurs de lait ( JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP )

Le groupe Bel (Vache qui rit, Babybel, Kiri) a annoncé mercredi un accord avec ses producteurs de lait en France qui leur garantit un prix du lait sur l'année, en contrepartie d'engagements sur leurs pratiques de production.

L'accord "assure la sécurisation de nos producteurs partenaires sur l'ensemble de l'année 2018", a indiqué Antoine Fiévet, président-directeur général du groupe Bel. Cet accord, conclu avec l'APBO (association des producteurs de lait Bel Ouest), qui représente 85% de la collecte de Bel en France, garantit à ce groupement de producteurs "un prix de référence annuel de 350 euros les 1.000 litres".

En 2017, le groupe avait valorisé à hauteur de 327 euros, en moyenne, les mille litres de lait en France (286 euros en 2016).

Cet "accord inédit" qui offre une meilleure visibilité aux producteurs dans un marché du lait très volatile, s'accompagne de contreparties et notamment du déploiement par l'ensemble des producteurs de l'APBO de pratiques d'élevage plus vertueuses, parmi lesquelles une alimentation sans OGM pour les troupeaux laitiers et la mise en valeur du pâturage (engagement de 150 jours par an minimum)", indique le groupe dans un communiqué.

Ces bonnes pratiques "seront rémunérées sous forme de primes mensuelles allant jusqu'à un montant total de 21 euros les 1.000 litres", a précisé M. Fiévet. Certaines se feront sur la base du volontariat, comme le lait de pâturage, d'autres font partie d'un cahier des charges, comme la nourriture des vaches sans OGM, a-t-il expliqué.

Il espère que cette "forme de prise de risque" avec les producteurs sera soutenue par la grande distribution.

Cet accord-cadre, qui concerne quelque 700 exploitations agricoles, doit se concrétiser par une charte signée début janvier.

Idéalement, la France, qui représente 20% du chiffre d'affaires du groupe Bel, doit être "un point de départ" pour une démarche "globale" d'agriculture plus durable.

"D'autres pistes sont en cours sur d'autres pays", a affirmé le PDG du groupe, indiquant qu'aux Pays-Bas, par exemple, Bel avait déjà recours à du lait de pâturage.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Différents Types d'Ordres de Bourse
Mardi 20 novembre de 12h30 à 13h30

Tradez les indices mondiaux au travers des CFD
Mercredi 7 décembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 12/11/2018

Information mensuelle relative au nombre total de droits de vote et d'actions composant le capital social Monthly information relating to the total number of voting rights and…

Publié le 12/11/2018

IntegraGen a annoncé sa collaboration avec Google Cloud pour la mise en ligne de ses outils avancés d'analyse génomique, SIRIUS et MERCURY sur la...

Publié le 12/11/2018

  CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL ALPES…

Publié le 12/11/2018

IntegraGen annonce sa collaboration avec Google Cloud pour la mise en ligne de ses outils avancés d’analyse génomique, « Sirius » et « Mercury », sur la Google Cloud Platform. « Ce…

Publié le 12/11/2018

EDF ENR amorce la transformation digitale de son Service Comptabilité en dématérialisant ses factures fournisseurs avec Esker Lyon, le 12 novembre 2018 - Esker, un des principaux…