5 319.17 PTS
-0.32 %
5 307.50
-0.41 %
SBF 120 PTS
4 234.88
-0.39 %
DAX PTS
12 993.73
-0.41 %
Dowjones PTS
23 358.24
-0.43 %
6 314.51
-0.39 %
Nikkei PTS
22 396.80
+0.20 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Fret SNCF: le groupe dément un projet de privatisation en 2018

| AFP | 520 | 5 par 1 internautes
La gare de triage de Somain (Nord), le 18 septembre 2009. Les cheminots craignaient la disparition de leur gare de triage et de ses 400 emplois, dans le cadre de la vaste réorganisation du fret que la SNCF s'apprêtait à dévoiler
La gare de triage de Somain (Nord), le 18 septembre 2009. Les cheminots craignaient la disparition de leur gare de triage et de ses 400 emplois, dans le cadre de la vaste réorganisation du fret que la SNCF s'apprêtait à dévoiler ( FRANCOIS LO PRESTI / AFP/Archives )

La SNCF a démenti lundi auprès de l'AFP tout "projet de filialisation ou de privatisation pour 2018" de son activité fret, après des déclarations internes rapportées par plusieurs sources syndicales.

Selon ces sources, un "plan stratégique de redressement" de l'activité fret prévoyant la filialisation complète du transport de marchandises par rail a été annoncé à des cadres d'ici à la fin d'année.

"+Privatisation complète du transport de marchandises par rail en 2018+, le mot a été lâché" vendredi par un dirigeant de l'activité fret, affirme SUD-rail. Le syndicat a précisé à l'AFP que ces propos ont été tenus lors d'une téléconférence avec de hauts cadres.

Selon une autre source syndicale, des cadres à Marseille ont été informés le même jour d'"un plan stratégique dans les prochaines semaines" prévoyant "le regroupement de Fret SNCF avec VFLI", filiale privée de la SNCF dans le transport ferroviaire de marchandises.

Depuis quelques semaines, les rumeurs bruissaient en interne sur une profonde restructuration de l'activité fret, qui accumule les pertes depuis de nombreuses années, et un risque d'accélération des suppressions de postes, le chiffre de 3.000 suppressions (sur 6.000 postes) étant évoqué.

La SNCF a voulu y couper court lundi: il n'y a "pas de projet de filialisation ou de privatisation pour 2018" et "pas de projet de suppression de 3.000 emplois pour 2018", a affirmé à l'AFP un porte-parole du groupe.

"On prend acte de cette réponse même si ça ne lève pas les inquiétudes des remontées du terrain et d'un certain nombre de compte-rendus de la direction", a réagi auprès de l'AFP Olivier Petit, secrétaire du comité d'établissement.

Le CE "interpellera mercredi l'entreprise pour éclaircir l'ensemble de ces points et avoir une véritable parole officielle", a-t-il ajouté.

Fret SNCF fait partie de SNCF Logistics, la branche regroupant les activités de transport de marchandises et de logistique.

Confrontée depuis 2006 à la concurrence d'entreprises privées, Fret SNCF a enregistré une perte nette de 314 millions d'euros en 2016 et est pénalisé par un endettement de l'ordre de 4 milliards d'euros.

De façon générale, le fret ferroviaire peine à émerger en France en dépit d'une reprise depuis 2014 et ne transporte que 10% des marchandises circulant dans l'Hexagone.

En septembre, le ministère des Transports avait annoncé vouloir "mener cet automne une réflexion globale pour le fret ferroviaire", conscient des "difficultés de la filière", après un rapport inquiétant de la Cour des Comptes.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/11/2017

Affine a acquis auprès de la société belge Banimmo (dont elle détient 49,5 %), le marché Vaugirard, situé à Paris 15ème face à la gare Montparnasse. Cette galerie commerciale, ouverte sur le…

Publié le 17/11/2017

Gaussin Manugistique, spécialisée dans l'audit des process de manutention, a annoncé la réception usine par son distributeur Blyyd de 2 véhicules ATM (Automotive Trailer Mover) Full Elec. Les ATM…

Publié le 17/11/2017

Résultats trimestriels...

Publié le 17/11/2017

Article L. 233-8-II du Code de commerce et article 223-16 du Règlement général de l'AMF Dénomination sociale de l'émetteur :             Atos SE Name and…

Publié le 17/11/2017

Conformément à la réglementation relative aux rachats d'actions, Atos SE déclare ci-après les opérations d'achats d'actions propres pour un montant de 13,8 millions…

CONTENUS SPONSORISÉS