En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ browserName + ' ' + browserVersion }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 384.64 PTS
+1.29 %
5 375.00
+1.16 %
SBF 120 PTS
4 311.54
+0.98 %
DAX PTS
12 527.39
+0.12 %
Dowjones PTS
24 563.59
+0.42 %
7 185.93
-0.44 %
Nikkei PTS
22 516.83
-0.78 %

François Fillon va rejoindre le groupe Tikehau Capital

| AFP | 473 | Aucun vote sur cette news
François Fillon, candidat malheureux de la droite à l'élection présidentielle, le 18 avril 2017 à Lille
François Fillon, candidat malheureux de la droite à l'élection présidentielle, le 18 avril 2017 à Lille ( PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives )

François Fillon, candidat malheureux de la droite à l'élection présidentielle, va rejoindre la société de gestion d'actifs et d'investissement Tikehau Capital en tant qu'associé, a annoncé cette dernière mardi dans un communiqué.

"L'ancien Premier Ministre François Fillon rejoindra la société en tant qu'associé le 1er septembre 2017, portant le nombre d'associés à 30", a précisé le groupe français.

"Son expérience internationale (...) et sa connaissance aiguë des problématiques économiques françaises et européennes constituent des atouts majeurs pour accompagner le développement de la société de gestion et d'investissement", a encore argumenté la société.

Le développement international du groupe est l'"un de ses axes stratégiques majeur", a-t-elle souligné.

Introduit en Bourse en mars dernier, Tikehau Capital a bouclé fin juillet une vaste augmentation de capital, avec la levée de près de 702 millions d'euros destinés à accélérer son développement.

Créé en 2004, le groupe, qui gère 10,3 milliards d'euros d'actifs, ne cache pas son intérêt pour d'éventuelles acquisitions à l'étranger, en premier lieu en Europe.

Ancien Premier ministre du président Nicolas Sarkozy et candidat de la droite donné favori à la dernière élection présidentielle, François Fillon avait dévissé dans les sondages après la révélation d'emplois fictifs présumés accordés à son épouse et ses enfants. Il avait finalement été battu dès le premier tour.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/06/2018

3,58% du capital pour AQR

Publié le 22/06/2018

  Résultat de l'option pour le paiement en actions du dividende de l'exercice 2017       (Saint-Cloud, le 22 juin 2018) - L'Assemblée générale…

Publié le 22/06/2018

Des investisseurs qui perdent patience...

Publié le 22/06/2018

En pleine réflexion sur l'alliance qu'il a lui-même construit, Carlos Ghosn ne voit pas Renault absorber Nissan ou Mitsubishi...

Publié le 22/06/2018

La compagnie aérienne grecque Aegean Airlines a confirmé sa commande de 30 avions Airbus de la famille A320neo. Ce contrat porte sur l'acquisition de 10 A321neo et 20 A320neo. Il fait suite à un…