5 526.51 PTS
+0.58 %
5 533.5
+0.75 %
SBF 120 PTS
4 420.31
+0.58 %
DAX PTS
13 434.45
+1.15 %
Dowjones PTS
26 071.72
+0.21 %
6 834.33
+0.34 %
Nikkei PTS
23 808.06
+0.19 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

France: le déficit commercial se creuse encore en novembre

| AFP | 155 | Aucun vote sur cette news
Une vue du port de Toulon, le 21 novembre 2017
Une vue du port de Toulon, le 21 novembre 2017 ( BORIS HORVAT / AFP/Archives )

Le déficit commercial de la France s'est encore creusé en novembre, pour atteindre 5,7 milliards d'euros contre 5,3 milliards le mois précédent, ont annoncé mardi les Douanes.

Sur 12 mois, le déficit cumulé de la France a atteint 62,6 milliards d'euros, contre 48,2 milliards en 2016, année qui avait marqué un coup d'arrêt à l'amélioration du solde commercial tricolore entamée en 2011.

Selon les Douanes, cette aggravation est notamment due à une "forte poussée" des approvisionnements énergétiques, "dans un contexte de tension sur le prix du baril" de pétrole.

De fait, même si les échanges fléchissent aussi bien pour les exportations que les importations, ces dernières résistent mieux et enregistrent un recul de 0,5%, contre une baisse de 1,6% pour les exportations.

Dans les matériels de transports, "l'excédent fait place à un déficit", en raison d'une baisse des exportations dans l'aéronautique et dans les équipements automobiles. Le déficit se creuse par ailleurs dans le secteur de l'habillement et de la maroquinerie.

Par région, la balance commerciale se détériore avec le Proche et Moyen-Orient, l'Asie et l'Europe, en particulier en raison des approvisionnements énergétiques.

En revanche, la hausse des ventes aéronautiques vers l'Afrique permet d'améliorer l'excédent vis-à-vis de cette zone.

Enfin, "avec l'Amérique, le solde demeure légèrement positif grâce à une hausse des exportations plus nette que celle des importations", indiquent les Douanes.

La balance des transactions courantes s'est aussi dégradée, à -3,3 milliards d'euros après -2,6 milliards en octobre, a de son côté indiqué la Banque de France.

Outre le creusement du déficit énergétique, les échanges de services sont redevenus déficitaires à hauteur de 500 millions d'euros, et ce malgré l'excédent des voyages.

La balance des transactions courantes va au-delà des seuls échanges de biens, déficitaires depuis de longues années en France, en prenant en compte ceux des services ainsi que les revenus des investissements et ceux du travail versés entre agents économiques en France et à l'étranger.

C'est le solde des transactions courantes qui, in fine, détermine si un pays a acquis, sur une période, la capacité de prêter des capitaux au reste du monde, ou a besoin d'en emprunter.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/01/2018

Dominique Carouge exerçait depuis le 1er janvier 2016 les responsabilités de Directeur Financier Adjoint et de Responsable des Opérations financières et du Contrôle...

Publié le 19/01/2018

COMMUNIQUE DE PRESSE                                                            Paris, le 19 janvier…

Publié le 19/01/2018

    EXEL Industries Société Anonyme au capital de 16 969 750 EUR Siège Social : 54, rue Marcel Paul 51206 Epernay Cedex RCS Epernay n° B 095 550 356…

Publié le 19/01/2018

Une fois converties en actions ordinaires, ces ADP seront admises à la négociation sur le marché Euronext Growth...

Publié le 19/01/2018

Visiativ a finalisé le rachat par Alliativ, société holding détenue par les deux fondateurs dirigeants Laurent Fiard et Christian Donzel, des 450 660 ADP 2012 (Action à Dividende Prioritaire)…

CONTENUS SPONSORISÉS