En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 024.26 PTS
+0.88 %
5 994.00
+0.44 %
SBF 120 PTS
4 743.30
+0.77 %
DAX PTS
13 576.68
+1.41 %
Dow Jones PTS
28 989.73
-0.58 %
9 141.47
-0.82 %
1.102
+0. %

France : la croissance revue en baisse pour 2020 (BdF)

| Boursier | 345 | Aucun vote sur cette news

La croissance française devrait se tasser l'an prochain pour tomber à 1,1%, selon la Banque de France contre +1,3% attendu jusqu'ici. L'environnement mondial est à blâmer, l'impact des grèves contre la réforme des retraites étant dur à chiffrer.

France : la croissance revue en baisse pour 2020 (BdF)
Credits Reuters

La dégradation de l'environnement économique international a porté lundi la Banque de France a revoir en baisse ses prévisions de croissance pour la France en 2020. La croissance du PIB français devrait ainsi se tasser l'an prochain à +1,1%, selon la Banque de France (BdF) contre +1,3% attendu jusqu'ici.

Le frein à l'international devrait se traduire par un ralentissement marqué des exportations, estime la BdF dans ses dernières projections trimestrielles, publiées à la veille de la sortie de la dernière note de conjoncture de l'Insee, attendue ce mardi.

+1,3% attendu pour 2019

La croissance devrait néanmoins rester soutenue par le dynamisme de la demande intérieure et elle devrait ensuite remonter à 1,3% en 2021 (contre 1,4% précédemment attendu) puis à nouveau à 1,3% en 2022, grâce au redressement du commerce extérieur, poursuit la BdF.

Ces prévisions interviennent alors que le gouvernement vient d'abaisser son estimation de croissance à 1,3% pour 2019 (contre 1,4% précédemment), après une hausse de 1,7% en 2018. Le ministre de l'Economie et des Finances Bruno Le Maire a fait ces nouvelles prévisions lundi sur 'BFMTV', en ajoutant qu'il fallait s'attendre à "un ralentissement pour 2020", sans donner de chiffre précis.

Les mouvements sociaux pèsent généralement peu sur la croissance

Le gouverneur de la Banque de France, François Villeroy de Galhau, interrogé par le quotidien 'Le Figaro' a indiqué que "les choses semblent se détendre entre la Chine et les Etats-Unis depuis vendredi; mais cet accord de 'Phase 1' ne réglera pas tous les différends de fond et la politique commerciale américaine reste trop imprévisible".

Par ailleurs, M. Villeroy de Galhau a estimé qu'il il est trop tôt pour estimer l'impact éventuel sur la croissance des grèves en cours contre la réforme du système des retraites. "Notre expérience historique est cependant que ces mouvements pèsent finalement peu sur la croissance de l'économie, avec plutôt un simple décalage de l'activité, notamment avec les Gilets jaunes il y a un an et lors des grandes grèves de 1995", a-t-il dit au 'Figaro'

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/01/2020

Au 1er février 2020, les tarifs réglementés hors taxe d'Engie baissent de 3,3% par rapport au barème en vigueur applicable depuis le 1er janvier 2020...

Publié le 24/01/2020

METabolic EXplorer a fait le point vendredi soir sur le litige lié à l'abandon de son projet en Malaisie en 2014. Ainsi, la Cour d'Appel de Douai a rendu le 23 janvier 2020 un arrêt aux termes…

Publié le 24/01/2020

Le titre Alstom gagnait finalement 1,4% en clôture ce vendredi à 47,12 euros, Bloomberg ayant indiqué que Bombardier aurait eu des discussions...

Publié le 24/01/2020

L’Olympique Lyonnais a annoncé le transfert de l’attaquant international zimbabwéen Tino Kadewere, en provenance du Havre AC, pour un montant de 12 millions d’euros, auquel pourra s’ajouter…

Publié le 24/01/2020

À l'issue de l'offre publique d'achat simplifiée initiée par Coyote System visant les actions de la société Traqueur non détenues par lui, au prix...